parution 10 mai 2019  éditeur Dupuis  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour

Les femmes en blanc T41

Traitement et sale air

Spécialiste des anecdotes surprenantes, l’infirmière Mariette en a une nouvelle à raconter à ses collègues, suite à une opération sous hypnose. Comme un rappel de vaccin, Les femmes en blanc sont de retour pour notre dose annuelle…


Les femmes en blanc T41 : Traitement et sale air (0), bd chez Dupuis de Cauvin, Bercovici, Léonardo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2019

L'histoire :

Alors que deux infirmières profitent tranquillement de leur pause de midi pour reprendre des forces et se sustenter, elles reçoivent la visite de leur collègue Mariette. Cette dernière est la spécialiste des anecdotes tellement incongrues que personne ne sait jamais s’il s’agit de vraies histoires ou d’inventions pures et dures de sa part ! Cette fois-ci, la jeune femme leur parle d’un patient du docteur Minet qui refusait d’être opéré, à moins qu’on ne le fasse sous hypnose plutôt que sous anesthésie. Le médecin a accepté et a fait appel à un hypnotiseur ainsi qu’à Mariette afin qu’elle l’assiste. L’hypnose a parfaitement fonctionné et alors que le patient croyait se dorer la pilule sur une plage, l’opération a débuté. Cependant, alors que tout se passait normalement, le patient a soudain fait un arrêt du cœur et le docteur Minet n’a rien pu faire pour le sauver… Plus tard, le responsable de la morgue a recontacté le médecin en prétendant avoir entendu le patient bouger dans son tiroir ! Pourtant, présent sur place quelques minutes plus tard, le docteur a confirmé son diagnostic. L’hypnotiseur fût donc rappelé et ce dernier leur expliqua que si le corps du patient est bel et bien mort, son cerveau quant à lui était toujours tranquillement sur une île paradisiaque, sans connaissance de l’état de son enveloppe corporel…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est désormais un rituel attendu par de nombreux fans, la sortie du nouveau Femmes en blanc avec ses gags et ses anecdotes médicinales. Mais même si cette palanquée de panacées est encore apprécié par de nombreux lecteurs, force est de constater que, comme pour de nombreuses séries à l’impressionnante longévité, elle s’essouffle avec les années. Et si Raoul Cauvin ne renouvelle pas le genre avec ce 41ème album, le scénariste propose tout de même quelques nouveautés. Ainsi on retrouve des gags sur l’infirmière-conteuse Mariette ou encore sur l’exécrable docteur Labrot. Mis à part cela, on a toujours le droit à des situations gaguesques inspirées de véritables témoignages du milieu médical. Et c’est en général les informations découvertes dans les récits qui rendent les gags intéressants, plus que leurs chutes pas toujours drôles et/ou percutantes. Toujours à la barre graphique de la série, Philippe Bercovici ne change pas d’un poil sa mise en images. Simple et rapide, elle se place dans l’univers bien cadré du style « gros nez » de l’école franco-belge lancé par ses illustres ancêtres dessinateurs de l’âge d’or de la BD. Bref tout en restant classique dans sa forme, ce tome 41 offre quelques nouveautés qui devraient aisément satisfaire les fanas de la série…

voir la fiche officielle ISBN 9791034736966