parution 03 septembre 2010  éditeur Dupuis  Public enfant / ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Humour

Mon pépé est un fantôme T3

Amoureux de sa camarade de classe, Napoléon cherche à en parler, mais pas à son fantôme de grand-père, jadis coureur de jupon. Un 3e album abordant avec humour et pertinence les différentes préoccupations de l'enfant...


 Mon pépé est un fantôme T3, bd chez Dupuis de Barral, TaDuc, Brozda
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2010

L'histoire :

Napoléon est tombé amoureux de sa nouvelle voisine de classe, Joséphine. Du coup, il se pose plein de questions sur l'amour et il a besoin d'en parler à quelqu'un. Il décide alors de rendre visite à son pédopsychiatre, suivi par son fantôme de pépé qui lui reproche de ne pas se confier à lui, à la place de son psy. Mais Napoléon cherche quelqu'un qui sait ce qu'est le véritable amour et pour lui, son grand-père n'est pas la bonne personne car il n'a fait que multiplier les aventures au cours de sa vie. Le jeune garçon entre donc dans le cabinet de son psy afin de pouvoir aborder le sujet qui le tourmente. Hélas, son médecin ne l'écoute pas et inverse les rôles en se confiant à lui. En effet, il avoue à Napoléon que lui aussi il voit un fantôme, celui de son père. Il se met alors à lui raconter son enfance et son adolescence, gouvernés par les décisions de son père, sous forme de spectre. Napoléon entre en colère et lui remontre les bretelles en lui expliquant qu'il est grand temps qu'il se reprenne en main et qu'il coupe le cordon. Le docteur est remonté à bloc. Alors que Napoléon pense enfin pouvoir aborder son problème, son psy lui annonce que la séance est terminée. Ne sachant trop à qui se confier, Napoléon se dit que la meilleure personne à qui en parler, sera sa grand-mère. En effet, avec sa maladie d'alzheimer, elle ne risque pas de répéter son secret à qui que ce soit…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'efficacité est toujours de mise dans cette troisième saison. Les 10 historiettes imaginées par Nicolas Barral traitent de sujets graves et des préoccupations des enfants, toujours en phase avec diverses touches d'humours afin de dédramatiser les situations. Napoléon se pose aujourd’hui des questions sur l'amour, sur l'orientation sexuelle, la maladie… Et il tente de trouver des réponses via les adultes ou ses amis. Le fil rouge de l'album se focalise toutefois plus sur l'amour et l'attirance qu'il éprouve pour Joséphine. Napoléon prend des décisions qui peuvent surprendre son fantôme de pépé, comme lorsqu'il décide de s'inscrire à la danse. Cela donne lieu à des répliques ou des situations gaguesques. Les histoires sont drôles, originales et permettent aux enfants d'avoir des réponses sur des sujets qu'ils peuvent avoir du mal à aborder avec leurs parents. À noter que ce troisième volume est agrémenté d'une interview d'un pédopsychiatre (le docteur Michaël Larrar), donnant son avis sur la série ainsi que des conseils aux parents sur l'attitude à adopter face aux situations sensibles vécues par leur enfant (en relation avec ce que vit Napoléon Tran). Enfin, Olivier Taduc fait une nouvelle fois du très bon travail au niveau des dessins, avec des personnages attachants et expressifs et des décors variés et agréables. Une série qui a de l'avenir…

voir la fiche officielle ISBN 9782800146850