parution 30 octobre 2015  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Aventure - Action

Ralph Azham – cycle 3, T8

Personne n'attrape jamais une rivière

En l’absence du Roi, Ralph Azham est le nouveau surintendant d’Astolia. Après une réunion, il décide d’aller lui-même rentre visite à de mauvais payeurs. Début d’une nouvelle époque pleine de promesses…


 Ralph Azham – cycle 3, T8 : Personne n'attrape jamais une rivière (0), bd chez Dupuis de Trondheim, Findakly
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2015

L'histoire :

Afin de reconsolider sa souveraineté dans les régions reculées, le Roi d’Astolia décide de quitter son royaume et choisit Ralph Azham comme surintendant durant son absence. Ralph enchaîne alors les réunions ennuyeuses. Aussi, lorsqu’il apprend que certains notables locaux profitent de l’absence du Roi pour se rebeller et ne plus payer leurs impôts à la trésorerie centrale, il décide d’aller lui-même récupérer l’argent auprès des quatre insoumis rêvant d’indépendance. À l’aide de son bracelet magique, Ralph a vite fait d’aller trouver les contestataires et de régler le problème. Cependant, quelques temps plus tard, un nouveau notable, le connétable Wölf, envoie un message au château ainsi qu’aux comtés voisins pour annoncer qu’il ne payera plus jamais rien ! Ni une ni deux, Ralph reprend la route avec, pour objectif, de régler le conflit de la même manière qu’avec les quatre autres. Mais arrivé sur place, il se fait trahir par un garde qui l’assomme, puis lui dérobe deux de ses objets magiques : son bracelet et son épée capable de s’allonger ou encore de tuer les fantômes vengeurs de certains défunts. L’homme, qui n’est pas un vrai garde, a tué le connétable Wölf et s’apprête à faire de même avec Ralph suite aux ordres d’une femme qui l’accompagne avec un enfant bleuis…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Lors du précédent happy-end, Ralph Azham triomphait du terrible Vom Syrus et devenait l’élu et le nouveau surintendant du Royaume d’Astolia. Lewis Trondheim aurait pu le laisser couler des jours paisibles, avec sa famille et ses amis... mais c’est mal connaître l’auteur. Pour notre plus grand plaisir, l’anti-héros est de retour pour une nouvelle époque (ou nouveau cycle si vous préférez). Cette fois, il va devoir à la fois apprendre à vivre avec sa position de suzerain, tout en faisant face à une nouvelle menace. Dès le début, Trondheim frappe fort en mettant à mal son personnage principal qui se voit voler deux précieux objets magiques par un groupe dont le signe distinctif est d’avoir une oreille coupé. En position de faiblesse, Ralph fonce tête baissé dans ce nouveau conflit. Mais peut-il encore se permettre ce genre de chose en tant que chef d’un Royaume ? Ne met-il pas en danger les autres en se mettant en danger, lui ? Continuant joyeusement de briser les codes de l’heroïc-fantasy, l’auteur propose un début des plus prometteurs. Drôle, rythmé et bénéficiant d’une kyrielle de personnages secondaires aussi attachants que le héros, ce huitième tome est un excellent divertissement qui nous embarque de bout en bout. Les dessins restent dans la continuité des précédents : fluides et très lisibles, avec de nombreux et nouveaux décors. Un nouveau chapitre démarre sous les meilleurs auspices, on a déjà hâte de savourer la suite…

voir la fiche officielle ISBN 9782800163581