parution 08 mars 2019  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Humour

Tête de gondole

Mandon est un directeur de supermarché dévoué corps et âme pour son enseigne, mais qui a également su garder un peu d’humanité. Un récit touchant entre un père et sa fille dans un univers impitoyable.


Tête de gondole, bd chez Dupuis de Tronchet, Nicoby
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2019

L'histoire :

Comme tous les matins avant l’ouverture de son supermarché, le directeur Mr Mandon fait son jogging entre les rayons. Cet instant de détente est également pour lui un moment privilégié pour faire une dernière inspection avant l’ouverture du magasin. Scrupuleusement, il relève tous les détails qui pourraient contrarier le client. Après une douche rapide, le directeur est là dès que les portes automatiques s’ouvrent : il souhaite accueillir dignement ses fidèles clients et les invite à scruter toutes les promotions en cours. La grande distribution est pour lui un combat de chaque jour : pour les prix, pour la qualité, pour la compétitivité, pour la survie dans un monde où la moindre erreur se paie cash ! Aujourd’hui Mr Mandon reçoit un candidat pour un stage, un candidat quelque peu désinvolte, qui n’est autre que le fils Hasler, le président du groupe…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Didier Tronchet fait à nouveau preuve d’originalité pour cette chronique sociale et familiale. Mandon est un patron à l’ancienne : paternaliste, ferme, mais au fond plutôt bienveillant. Même si la grande distribution est un monde animé par la recherche de profit et peut parfois perdre toute humanité, ce directeur s’oblige, quant à lui, à réaliser une bonne action par jour. Par exemple : il va renoncer à poursuivre un jeune africain resquilleur et le laisser partir avec le fruit de sa rapine. Cette philosophie de vie ne semble pas convenir à toutes les personnes de son entreprise et il va l’apprendre à ses dépens. Père de famille, il a une fille de 15 ans. Cette dernière ne semble pas avoir les mêmes convictions que son père et ne cherche pas à s’enrichir à tout prix. Pour la fête des pères, en guise de BA, père et fille décident de s’immerger durant une semaine dans leurs univers respectifs afin de mieux se comprendre. Sa fille va alors découvrir que son père est loin d’être apprécié par ses supérieurs, malgré son dévouement exceptionnel. L’absence de morale dans la grande distribution tant envers les fournisseurs que les salariés n’est plus une légende. Tronchet utilise cet univers impitoyable pour y inscrire une belle histoire entre un père et une fille. Mandon, malgré ses fonctions, a su garder une certaine empathie : c’est au final un directeur de supermarché plutôt sympathique et un père de famille à l’écoute. Ce récit se lit d’une traite tant l’histoire est prenante et ses personnages attachants. Le trait rapide de Nicoby se limite à l’essentiel afin de laisser au récit toute sa densité.

voir la fiche officielle ISBN 9791034732999