parution 25 octobre 2013  éditeur Dust Editions  Public ado / adulte  Thème Sport - Baston, Aventure - Action

Warm up T1

D.O.A.

Promis à une belle carrière de champion, un pilote de moto vient en aide à son frère, en proie à une organisation mafieuse. Mise en bouche (un chouya stéréotypée) de la première série réaliste sur la compétition moto…


 Warm up T1 : D.O.A. (0), bd chez Dust Editions de Garreta
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dust Editions édition 2013

L'histoire :

Chad emmène sa mère et son pote Miguel dans la brasserie de Viry-Châtillon qui sert de QG aux passionnés locaux de courses motos. Ce jour-là, le fan club de son frère Nathan est en effet réuni au grand complet pour suivre sur écran géant un prix de Superbike auquel participe ce jeune pilote prometteur. Ils ont quelques frissons en voyant Nathan faire une sortie de piste... mais se réjouissent ensuite de le voir rattraper et doubler le pilote de tête, pour finir vainqueur ! Deux jours plus tard, Chad et Nathan se retrouvent entre frangins sur les sommets de Tignes pour une descente en hors-piste à hauts risques. Ces deux-là partagent visiblement le même amour pour les sports extrêmes et les frissons. Ils sont rejoints par Miguel pour la soirée. Nathan se méfie néanmoins de la mauvaise influence que ce jeune flambeur a sur son frère... et ses craintes se justifient lorsqu'il surprend Chad en train de snifer un rail de coke. Le lendemain, les deux frères sont pile à l'heure pour fêter l'anniversaire de leur mère. Nathan en profite pour faire une double annonce : il va se marier avec Maria et être papa ! Sa mère tente alors de le dissuader d'embrasser la carrière à risque de pilote de moto... Mais Nathan a la course dans le sang. Et il enchaine donc sur une nouvelle victoire sur le circuit de Magny-Cours. Or pendant ce temps, son frère entame une course d'un tout autre type : sur autoroute, contre les forces de polices, pour une importante livraison de drogue. Hélas pour lui, son « go-fast » tourne mal...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dès la fin des années 50, Michel Vaillant s’était durablement penché sur le cas de la course automobile en BD, selon un prisme relativement authentique (pour l’époque). Mais pour ce qui est de la moto, le 9ème art n’était jusqu’alors parvenu à offrir que des séries humoristiques (Joe Bar Team, Sam speed, Litteul Kevin…). Renaud Garreta répare aujourd’hui cette omission avec Warm up, en tant qu’auteur complet et sous la bannière éditoriale d’une structure inconnue : Dust Editions. L’auteur y met en scène, de manière on ne peut plus réaliste, la saga tragique d’une famille de fadas de compétitions motos. Pour le pitch : un frère cadet motard se laisse décliner sur des sentiers de perdition ; son frère aîné champion de moto se compromet donc aussitôt à vouloir l’aider. Et là… c’est le drame ! La trame du premier tome de Warm up a beau être manichéenne et un peu téléphonée, elle se montre avant tout accessible au grand-public – et pas qu’aux passionnés de deux roues – et se laisse apprécier sans déplaisir. Au-delà du scénario, cette mise en bouche vaut aussi le détour pour son dessin, véritablement ultra-réaliste – Garreta travaille vraisemblablement à partir de photos recopiées et recomposées. Ce traitement ne permet pas toujours de distinguer les personnages entre eux – on confond souvent les deux frangins et le « bon » ami Miguel – mais l’intrigue est suffisamment claire pour qu’on ne se perde jamais. Paradoxalement lors des séquences sur pistes, malgré les casques, on s’y retrouve mieux grâce aux couleurs différentes des pilotes. Une série annoncée en… 6 tomes !

voir la fiche officielle ISBN 9782954504704