parution 01 novembre 2008  éditeur Editions de l'Elan  Public ado / adulte  Thème Policier, Aventure - Action

Ange Signe T1

La grotte au démon vert

Parti à la recherche d’un oncle disparu, Ange Signe le détective privé (de tout !) affronte les manifestations terribles du démon vert ! Avec la première enquête d’un de ses héros, Maurice Tillieux signe, en 1958, une aventure palpitante !


 Ange Signe T1 : La grotte au démon vert (0), bd chez Editions de l'Elan de Tillieux
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star
  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star
  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star
©Editions de l'Elan édition 2008

L'histoire :

Canada. 1957. L’enquêteur Ange Signe ne roule pas sur l’or. Aussi, accepte-t-il facilement d’aider Arnold Abner qui a égaré (!) son oncle. Avec ses deux associés, Placide et Cabarez, il prend le chemin de Temple, une petite bourgade en front de mer. Sur la route pluvieuse, Placide se charge de détendre l’atmosphère avec ses calembours vaseux. A Temple, on ne parle que du « démon vert » qui apparaît dans le brouillard à la grotte aux crabes et qui a déjà fait une victime. Ange va consulter l’unique policier du (calem)bourg qui ne semble pas très futé, car il n’a jamais osé pénétrer dans la grotte. Le démon vert frappe alors une deuxième fois. Ange décide d’observer à la jumelle cette fameuse grotte, mais il se fait tirer dessus. Il recueille ensuite le témoignage de la nouvelle victime du démon qui raconte avoir vu une ombre terrifiante dans un nuage de fumée. Ange rend alors visite à Arnold Abner, blessé au pied, qui lui demande de faire l’impossible pour retrouver son oncle. Ange et ses deux acolytes louent un canot et pénètrent dans la grotte. Des cailloux se mettent à pleuvoir sur eux tandis qu’un nuage menaçant bouche l’entrée de la grotte. Ange continue d’avancer. Quel mystère peut bien cacher cet endroit sinistre et lugubre ? Ange va-t-il retrouver le disparu ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Maurice Tillieux figure parmi les grands noms de la bande dessinée. Gil Jourdan, autre détective de renom, l’a fait connaître du grand public. Pourtant, ses premières créations, Félix et Ange Signe méritent qu’on s’y attarde. Ange Signe a été créé en 1958 pour le magazine français IMA l’Ami des Jeunes. Sa première aventure s’intitule Le démon vert et sera reprise par le magazine L’Intrépide sous le titre La grotte au démon vert. Elle sera rééditée par la suite en album pour les collectionneurs. Le démon vert est tiré d’une histoire de Félix créée pour Héroïc-Albums et intitulée La Grotte Hantée. En effet, Tillieux était passé maître dans l’art d’adapter certains de ses scénarios pour d’autres séries. De fait, il était très sollicité comme scénariste et n'avait pas toujours le temps de réaliser de nouvelles histoires. Le démon vert propose une intrigue policière classique avec de nombreux rebondissements, des coups de théâtre et beaucoup de suspense. Le dénouement surprenant reste bien dans le style de Tillieux, comme l’humour des dialogues et des situations. Avec le temps, il était d’ailleurs devenu un spécialiste des jeux de mots. Venu de la ligne claire d’Hergé, Tillieux dessine Ange Signe dans un style semi-réaliste et humoristique avec un découpage nerveux et dynamique. On remarque qu’il osait déjà des effets de lumière étonnants pour son époque. Une enquête pleine de surprises qui ravira les fans de Tillieux et qui permettra aux autres de découvrir ses talents multiples…