parution 01 septembre 2006  éditeur Emmanuel Proust Editions  collection Trilogies
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Galathéa T2

Le jour du cyclope

Galathea prend conscience de son destin : contre toutes les traditions, elle doit devenir reine de son peuple. Une fantasy poétique et politique, sensible et enthousiasmante...


 Galathéa T2 : Le jour du cyclope (0), bd chez Emmanuel Proust Editions de Hans, Djian
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Emmanuel Proust Editions édition 2006

L'histoire :

Dans la cité des vents, les règles sont strictement patriarcales. Par exemple, seuls les hommes ont le droit de faire pousser leurs cheveux et seul un fils peut succéder au roi. En mourant, la reine a pourtant donné naissance à une fille, Galathéa, au moment même où elle s’écrasait en contrebas d’un balcon, suite à un curieux accident. En proie à une mélancolie incurable, le roi Gréal s’est enfermé dans sa volière, abandonnant l’éducation de sa fille à un serviteur. Les années ont passées, le roi est toujours aux abonnés absents et Galathéa âgée de 20 ans s’est laissée pousser une belle chevelure, défiant toutes les traditions. Le conseiller Ancilias manœuvre pour obliger son souverain à accepter de donner Galathéa en mariage à son fils Aral, et en faire le futur roi. Pour prouver son aptitude à régner, Aral doit auparavant dresser publiquement un farouche aigle blanc, Acis. Mais lors de la cérémonie, Acis éborgne Aral et obéit à Galathéa, l’emmenant avec elle dans les airs ! Entre colère et surprise, le peuple est abasourdi. Cette relation avec l’aigle sacré est sacrilège pour une femme, mais elle prouve peut-être que les choses sont en train de changer. En attendant, Galathéa est considérée comme morte : Acis n’a pu la supporter bien loin… La conteuse Katari Be retrouve pourtant la jeune femme dans une région sauvage et lui explique son destin. Pendant ce temps au sein du palais royal, une tragédie se prépare…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A mi-chemin de la trilogie prévue, faisons un bilan. Le scénario de Galathéa présente une intrigue de « fantasy » politique, reposant sur l’abolition de traditions discriminatoires envers les femmes. D’un point de vue narratif, beaucoup de choses ont été présentées dans le premier tome : les rouages sociaux de cette civilisation, le décorum de fantasy, les manigances politiques, les desseins et destins des protagonistes. D’un point de vue graphique, Stéphanie Hans débutait dans le 9e art, imposant un spleen graphique et onirique très « féminin ». Son trait encore trop souvent hésitant, laissait entrevoir des progrès certains au fil des planches. Sur ces aspects graphiques, cette suite s’impose d’emblée comme plus mature : les visages sont plus réguliers, le sens de la mise en scène plus affirmé, la lumière plus insistante, et la poésie visuelle s’en trouve décuplée. Certes, il reste bien des détails (l’incendie du palais, un peu loupé), mais rien qui ne nuise au plaisir de lecture. Côté intrigue, Jean-Blaise Djian et Stéphanie Hans font la part belle aux cheveux dans le vent de l’héroïne, à la prise de conscience de son destin… et en contrepartie l’« action » stagne un peu. Entre l’envol de la jeune femme accroché à l’aigle, jusqu’à la dernière planche où elle se prête à un tout autre envol, deux crimes sont néanmoins perpétrés (que nous tairons pour ménager le suspens). A suivre dans un 3e et dernier volet qui verra Galathea embrasser son destin…

voir la fiche officielle ISBN 9782848101323