parution 06 mars 2019  éditeur Futuropolis  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Saint Rose

A la recherche du dessin ultime

Un dessinateur de BD part à Macao retrouver un dessin volé. Un voyage délirant et drôle, bourré de références personnelles et de souvenirs d'enfance, par Hugues Micol et Isabelle Merlet.


Saint Rose : A la recherche du dessin ultime (0), bd chez Futuropolis de Micol, Merlet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Futuropolis édition 2019

L'histoire :

Hugues Micol est un dessinateur de bandes-dessinées qui va solliciter les services de Santorin Saint-Rose, après un évènement malheureux. La veille au soir, le dessinateur incarnait un faux Van Gogh dans une soirée chic, au cours de laquelle il a finalement réalisé un dessin de toute beauté, emporté par une sorte de grâce artistique. Mais l'œuvre a mystérieusement disparu, avant qu'il puisse quitter les lieux. Il ne lui reste qu'une plume de perroquet comme indice. Le très élégant Santorin va accepter de mobiliser ses compères, le cochon Conchobhar O'Muc, le pygmée Comment, et Motte Piquet le colosse. Il leur semble évident que le volatile n'a pu que migrer vers le sud, en direction de Macao, où ils vont tous se rendre en bateau. Les recherches vont démarrer tambour-battant dans la ville et ses casinos rutilants, ses rues sombres, où des hommes armés tirent sur tout ce qui bouge. Et où on croise Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir qui sautent d'un immeuble et flottent dans les airs...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Décidément, la bande-dessinée offre des possibilités insoupçonnées aux auteurs qui osent laisser parler leur imagination. Hugues Micol semble avoir bénéficié d'un sauf-conduit total pour lancer un personnage à son effigie à la recherche d'un dessin perdu, dans cette course absolument sans queue ni tête, mais parfaitement rythmée. Les premières cases donnent le ton d'un style délirant mais fouillé, qui rappellera le Francis Masse des années 80. Lorsque Micol entre dans le magnifique manoir de Saint-Rose, on devine que quelque chose va dépasser son humble personnage, presque sur la pointe des pieds pour sonner à la porte. A partir de là, plus rien ne semble logique, mais les scènes loufoques et quelques dialogues lumineux et absurdes provoquent une sorte de rire stupéfait. L'album possède un moment Oungawa, une sorte de transition au milieu du récit qui marque le basculement définitif dans l'onirisme. Ceux qui saisiront la référence au Tarzan incarné par Johnny Weissmuller dans les années 30 se trouveront bien chanceux, tout en se disant qu'ils ont du louper mille autres références aussi pointues qu'inutiles. C'est un peu le pitch de cet album, qui allie une exigence graphique épatante et une totale futilité, et qui est vraiment drôle.

voir la fiche officielle ISBN 9782754824101