parution 21 novembre 2014  éditeur Gallimard  Public enfant / ado  Thème Humour, Chronique sociale

Les Aventures de Flip

(intégrale)

Visée sur une jolie fille, dessins cochons, skateboard, famille, école, copains et coup tordus… La vie parfaitement « ordinaire » de Flip, un dauphin de 10 ans. Une chronique préadolescente tendre et cruelle, habilement servie.


Les Aventures de Flip, bd chez Gallimard de Navarro
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Gallimard édition 2014

L'histoire :

Flip a un superbe et nouveau vélo avec lequel il frime devant ses potes Kriss et Swan, en abusant de dérapages contrôlés. Et évidemment, pas question de leur prêter l’engin : il est trop neuf et son père le tuerait si on lui abîmait. Pourtant, bientôt, il finit par céder car ses copains lui rappellent qu’eux aussi prêtent leurs affaires sans trop rechigner. Aussi, quand Flip voit son beau vélo se promener du côté d’une bande de loubards avec laquelle leur copain de classe Steven s’est acoquiné, il est un peu inquiet. Pensez ! Ces types traînent avec des grandes et fument comme des pompiers. Enfin, à bien y réfléchir, cela n’a rien d’étonnant que Steven soit avec des gars comme ça : son père est chômeur et il parait qu’il boit des bières toute la journée. En tous cas, Kriss et Swan ne se sont pas fait remarquer par la bande et le vélo de Flip rentre au bercail en parfait état. Plus tard, juste avant le repas,Flip s’installe devant la fenêtre de sa chambre et contemple la nuit noire, particulièrement inspiré. Ses pensées le conduisent à interroger Dieu. Flip est incontestablement son fils et il suffirait juste qu’il lui adresse un petit signe pour le rassurer. En attendant, son frère lui hurle dans les oreilles qu’il est l’heure d’aller manger : de la salade ! Dégueulasse. Mais Maman dit que c’est bon pour la santé…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Chronique douce-amère pré-adolescente, Les Aventures de Flip compilent 2 tomes, dédiés à ce sympatoche dauphin, parus successivement en 2004 chez Bréal Jeunesse (Flip) et chez Gallimard en 2005, dans la collection Bayou (Skateboard et Vahinés). Emballé dans un univers zoomorphique, au poil pour se livrer un brin et faire « comme si que ça nous ressemblait pas », l’ensemble déroule avec une belle justesse les préoccupations d’un gamin (un dauphiné ?) de 10 ans. Doué pour le dessin, attiré par une jolie copine de classe, uni à deux zigotos du même acabit et ennemi juré d’un gros nul qui joue les durs, Flip se promène à la lisière de l’enfance et de l’adolescence. En particulier dans la première partie où les aspirations du petit bonhomme sont encore enfantines, où la famille est liante, protectrice et où l’on touche aux « choses » adultes avec encore une certaine distance ou de l’appréhension. Dans la seconde partie, on perçoit très sensiblement l’évolution, sertie par des mises en dangers caractéristiques de l’âge, une évacuation des amourettes gamines et les difficultés familiales pour chapeauter l’idée que la vie glisse moins facilement qu’une planche de skate colorée. Au-delà, l’exercice tire sa force convaincante par le tempo humoristique qui accompagne le récit. En particulier confié à un jeu de dialogues modernes, réalistes, des situations qui sentent le vécu et un dessin sans réelle maestria, mais au sens du rythme millimétré. Difficile, donc, de ne pas sympathiser avec cet attachant cétacé (mais pas trop…) qui ressemble étonnement à ce gamin qu’on a bien connu et à qui on a envie de dire : « T’inquiète pas ! »

voir la fiche officielle ISBN 9782070664962