parution 23 mai 2012  éditeur Gallimard  collection Bayou
 Public adulte  Thème Policier, Espionnage

RG

(intégrale)

Trafic de vêtements et de limousines ; réseaux islamistes ; exploitation de la misère ; immigration clandestine ; amours ; copains ; famille : la vie « ordinaire » d’un flic des RG, impeccablement mise en scène pour une bouffée humanisante.


RG, bd chez Gallimard de Dragon, Peeters
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Gallimard édition 2012

L'histoire :

Riyad-sur-Seine : Quartier des Halles dans les locaux d’un laboratoire dentaire, Pierre Dragon et son coéquipier Cyril, tous les deux flics au Renseignements Généraux, scrutent au moyen d’un puissant téléobjectif un magasin de vêtements. La nuit dernière, ils ont pu confirmer la présence de cinq individus dans la boutique, en train de changer, à la lumière d’une torche, des étiquettes de pull-over. Trois jours à peine qu’ils planquent et ils tombent déjà sur les premiers éléments d’un trafic. Mieux : le mec qui se pointe bientôt dans leur zoom est un gros poisson, fiché avec une particulière attention par le FBI. Ce qui confirme d’ailleurs la raison pour laquelle les RG sont dans le coin. On suppose en effet en haut lieu des connexions entre ce trafic juteux et les réseaux terroristes islamistes...
Bangkok-Belleville : L’affaire des Limousines a valu à Dragon d’être affecté à la tête d’une des cinq équipes sur Paris en charge des filières d’immigration clandestine. Depuis plusieurs mois, le nom de Bohbun, un thaïlandais, circule dans le milieu. Le bonhomme serait peut-être bien à la tête d’un des plus gros réseaux de passeurs de la région. Par avion, régulièrement, plusieurs dizaines de thaïlandais(es) arriveraient en terre promise. A la clef, une vie d’esclave dans des ateliers clandestins, des salons de massages ou sur le trottoir, pour rembourser la dette du passage et retrouver son passeport. Le soir de la Saint Sylvestre, Pierre Dragon n’a rien de prévu : sa gamine est au soleil avec sa mère et son copain Cyril vient de le planter lâchement pour une anglaise. Et ça tombe bien, car un coup de fil inattendu le met par hasard sur la piste de Bohbun.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Consacrée par un large lectorat (plus de 50000 albums vendus) et un joli succès critique (Prix Essentiel Angoulême 2008 et Quais du Polar Lyon 2008), cette savoureuse série, fruit d’une singulière collaboration entre un flic et un auteur de BD, reprend du poil de la bête via cette judicieuse intégrale. On arrêtera bien vite néanmoins toute spéculation visant à espérer une suite à ces deux brillants premiers opus : le divorce entre Pierre Dragon et Frederik Peeters semble allégrement consommé. Et si prolongement il y a, il se fera sans l’un ou l’autre, probablement chez un autre éditeur. Pour autant, on se plait à gouter cette incroyable plongée dans la peau d’un travailleur presque ordinaire, si ce n’est cette particularité qui le fait revêtir le bleu de chauffe d’une profession qui fascine (pas toujours pour les mêmes raisons) depuis bien longtemps. Pierre Dragon (un pseudo) himself raconte sa vie de flics des RG (les Renseignements Généraux) à travers deux enquêtes sans sirène, sans coup de feu, qui mettent à mal un trafic de textiles et de limousines avec ramifications terroristes, puis des réseaux d’immigrés clandestins. Ici pas de cowboys sautant du cheval pour arrêter les vilains, pas d’intrigues policières mystérieuses et complexes : seule une scène d’arrestation sur un toit parisien est sacrifiée sur l’autel des clichés. Non, dans ce docu-fiction-policier c’est le quotidien qui compte. C’est la lenteur des investigations qui s’égraine au rythme de ses protagonistes rapidement attachants, pour une évidente et profonde humanisation d’une institution qui peine souvent à y gagner ses galons. On aime bien vite Dragon et sa suite de collègues sympathiques ou fumiers, ses conquêtes féminines, son regard sur notre société et son cortège de pourris qui font du fric ou de la politique sur la misère humaine. Bref, une leçon d’humanité sans morale, nous laissant le soin de nous faire notre propre idée. En tout cas impeccablement mis en scène par le génie de Frederik Peeters, déjà habile à cadrer les silences et à découper le récit de ce quotidien au final captivant. On regrette juste de ne pas avoir pu prolonger l’expérience. Heureusement, depuis lors, des films comme Polisse ont pris un excellent relais.

voir la fiche officielle ISBN 9782070642892