parution 29 octobre 2014  éditeur Glénat  collection Plein gaz
 Public ado / adulte  Thème Sport - Baston

24 heures du Mans T1

1964-1967 : Le duel Ferrari-Ford

Entre 1964 et 1967, Ford et Ferrari se livrent une lutte sans merci pour remporter les 24 heures du Mans. Un album technique qui satisfera essentiellement les passionnés de sport mécanique.


 24 heures du Mans T1 : 1964-1967 : Le duel Ferrari-Ford (0), bd chez Glénat de Bernard, Paquet, Papazoglakis, Cinna
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2014

L'histoire :

Maranello, le 20 mai 1963. Enzo Ferrari reçoit des représentants de Ford pour finaliser le rachat de son entreprise par la firme américaine. A la lecture des contrats, « Il Commendatore » s’emporte : il est hors de question qu’il ne maîtrise plus les choix sportifs et le budget de Ferrari ! Il refuse d’être chapeauté par une énorme machine qui dicte ses ordres et met donc un terme à la discussion. Quelques jours plus tard, le dirigeant de Ford en est persuadé : Enzo Ferrari les a roulés dans la farine. La comédie qu’il a jouée n’avait d’autre objectif que de convaincre l’état italien de pousser Fiat à racheter Ferrari pour qu’il puisse disposer d’argent frais tout en gardant la mainmise sur son entreprise. Vexé par cet affront, Henry Ford II en fait une affaire personnelle : il veut prendre Ferrari à son propre jeu et le frapper là où ça lui fera mal en le battant aux 24h00 du Mans.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’épreuve des 24 heures du Mans est certainement la course d’endurance automobile des plus mythiques que les constructeurs automobiles rêvent de remporter. Entre 1964 et 1967, Ford va investir sans compter pour essayer de détrôner l’hégémonie de Ferrari et toucher dans son orgueil son dirigeant. Les auteurs nous invitent ici à suivre ces 4 courses historiques, quasiment heure par heure ! Dans les deux écuries, la tension est papable : elle augmente au rythme des abandons, des pannes, des accidents ou des coups de gueule de leurs emblématiques dirigeants. Sur le plan narratif, cette atmosphère de compétition se ressent à chaque page et les amateurs éclairés de sport automobile sauront sans nul doute savourer à sa juste valeur cet album. Pour les novices, cette BD peut en revanche rapidement apparaître rébarbative car trop descriptive sur le plan technique ! (Vous apprendrez notamment que la Ford MK II avec ses 8 cylindres en V à 90°, 6981CC, dispose d’un carburateur Holley 780CFM). Graphiquement le travail est plutôt abouti. Christian Papazoglakis et Robert Paquet (anciens des studios Graton), aidés aux couleurs par Tanja Cinna, maîtrisent parfaitement leur art : le trait est vif, ultra réaliste, les voitures sont superbement mises en valeur.

voir la fiche officielle ISBN 9782344003183