parution 07 août 2013  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Historique, Espionnage

Curiosity shop T3

1915 - Le Moratoire

Max et Luna poursuivent leur route pour tenter de lever le voile sur le mystère de la Table de Salomon. Valsapena et Zarkowsky sont à leur trousse avec les mêmes intentions. Mais pas seulement… Suite et fin d’une intrigue manquant parfois de clarté.


 Curiosity shop T3 : 1915 - Le Moratoire (0), bd chez Glénat de Valero, Martin, Gabor
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2013

L'histoire :

Quelle furieuse cavalcade en gare de Tolède au départ du train pour Jaén ! Et cette fois, c’est Max qui a gagné, laissant Valsapena sur les fesses en plein milieu de la voie ferrée. Mais le bougre et son associé Zarkowsky n’ont pas dit leur dernier mot : ils sont bien décidés à voler une voiture pour les suivre et récupérer les bijoux qu’elles ont à leur tour chapardés. Puis également se mettre sur la piste de la fameuse Table de Salomon. L’objet légendaire permettrait à son détenteur de lire passé, présent et futur : tout un programme qu’il n’est pas question de laisser filer sous le nez de qui ce soit. Luna, cependant, semble bien avoir une courte avance depuis qu’elle est allée récupérer, dans une vieille boîte plus que centenaire, un curieux dessin. Le parchemin semble directement lié à la fameuse Table et un vieil ami, maître cabaliste de son état, est prêt à les éclairer de sa lanterne pour en décrypter le contenu. Au-delà, il y a bien plus d’enjeux dans cette course au trésor mirifique qu’il n’y parait à première vue. De ceux dans lesquels le passé s’invite à gogo. Et pour ce qui est du passé, Luna coiffe de loin tout son monde au poteau. Elle semble en effet avoir de vieux comptes à régler avec le bon Dieu : il est grand temps de mettre un terme au Moratoire qu’on lui a imposé…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A l’instar du premier tome de cette délicieuse série, ce nouvel opus se montre particulièrement dense. Une propension certainement nourrie par la volonté de se montrer le plus complet possible – au regard des multiples ingrédients qui alimentent l’intrigue – mais qui plombe malheureusement un brin la fluidité du récit. Le scénario semble en effet vouloir tout faire en même temps en (em)mêlant à « l’intrigue fil rouge » constituée par la légende (?) de la Table de Salomon (qui du reste retombe un peu comme un joli soufflé), nombreux personnages secondaires, rebondissements en cascade, Histoire tous azimuts, organisation ecclésiastique secrète, romances à tiroirs… et tutti quanti. Bien dommage ! Car l’ensemble possède un incroyable potentiel scénaristique. Qu’il s’agisse en effet du pétillement bondissant des courses au trésor successivement proposées, du fond historique parfaitement étayé et surtout des personnages si vite attachants. Le jeu des relations inter-protagonistes, leur passé dévoilé par bribes ou susurré à renforts de mystères et les propensions initiatiques des aventures vécues par Max, constituent peut-être à eux seuls une belle accroche. Un grappin qu’il suffirait juste d’alimenter avec une intrigue moins complexe, ou tout du moins plus claire. Ceci étant dit, la fin de ce mouvement initié par le tome précédent se ponctue tout à fait convenablement. Au moins, en bouclant les pistes ouvertes par le récit… et laissant la place à une future aventure vers Amiens. L’élégance du dessin proposé par Montse Martin est une nouvelle fois de mise, pour un travail soigné et à tout à fait à l’aise dans tous les registres du graphisme en BD. Seul bémol : une mise en couleur un peu moins réussie, qui laisse moins de place aux contrastes pour un rendu un brin plus « fadasse ». Une série qui mérite sans conteste le détour et à laquelle il ne manque presque rien pour tutoyer l’excellence.

voir la fiche officielle ISBN 9782723492867