parution 24 août 2011  éditeur Glénat  Public enfant / ado  Thème Humour

Donald T2

Doubleduck 2

Donald reprend du service en tant que Doubleduck, avec cette fois la mission délicate de mettre la main sur Primerose, la plus redoutable des espionnes. Un second tome énergique, mêlant trahison, suspens et humour.


 Donald T2 : Doubleduck 2 (0), bd chez Glénat de Collectif
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2011

L'histoire :

Etre un agent secret n'est pas une vie de tout repos, pour Donald. Il passe son temps à voyager, participe à des réceptions et surtout n'arrête pas de prendre des coups. Le pire de tout, c'est qu'il est obligé de mentir à Daisy ! Surtout quand celle-ci le croise au bras de la jeune agent Kay K. Cela devient alors difficile pour lui de raconter des histoires. Donald préfère inventer une vérité à sa bien-aimée, même si elle ne croit pas une seconde à ses aventures. Kay K, justement, rend visite à Donald afin de lui donner sa nouvelle mission. Il doit surveiller un autre agent, B-Black, soupçonné d'être un traître. Donald ne souhaite pas reprendre du service, mais son nom apparait sur la liste volée par l'espion. Il n'a pas d'autres choix que de se rendre à l'agence, afin d'être briefé...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voila la suite et la fin des aventures de Donald Duck en tant qu'agent secret, sous le nom de code Doubleduck. Une aventure sous le signe du suspens, avec un Donald espion pas si opérationnel que ça... Comme à son habitude, le célèbre canard de Disney subit les situations plus qu'il ne les maîtrise. Cette histoire a été inspirée par le célèbre espion britannique James Bond, ce qui fournit au récit une succession de poncifs tous plus triviaux les uns que les autres... C'est loin d'être suffisant. A contrario et de fait, on s'éloigne tout de même un chouya des standards des aventures du canard. Le dessin lui-même s'éloigne un brin de la « Donald’s touch » habituelle, avec un trait moderne, stylisé, laissant les détails aux oubliettes. Le scénario se découpe en épisodes, afin de coller aux normes télévisuelles actuelles et aux formats de prépublications périodiques. Quelques touches d'humour, mais rien de vraiment bien hilarant sur le fond, parsème l'aventure. Il est loin le temps des aventures de Donald en Fantomiald, vrai héros solitaire capable de gérer les situations de crise ! Une fin d'aventure décevante qui ne plaira surement pas aux fans, mais comblera peut-être les plus jeunes...

voir la fiche officielle ISBN 9782723483216