parution 03 juin 2015  éditeur Glénat  Public ado / adulte  Thème Autour du 9ème art, Heroic-fantasy

Fées et amazones

L'aether vaporeux est une substance qui crée une forme de porosité entre la réalité et les contrées féériques. C'est l'occasion pour Olivier Ledroit de nous livrer de somptueuses illustrations et un artbook de toute beauté.


Fées et amazones, bd chez Glénat de Ledroit, Day
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2015

L'histoire :

C'est en Suisse, au début du XIXème siècle, non loin du lac Léman, que le Dr John Poldori a découvert l'aether vaporeux. Comme souvent, c'est une expérience ratée qui a débouché sur la découverte de ce qui allait révolutionner bien des domaines scientifiques. Volta et Ampère relayèrent très rapidement les travaux de Poldori qui, à vrai dire, se souciait plus de trouver un élixir de longue vie, que d’exploiter cette source immense d'énergie qu'il avait accidentellement découverte. Très vite, l'aether vaporeux remplaça l'électricité. Bien sûr, les militaires s'y penchèrent de très près, mais une de ses caractéristiques les plus surprenante résulta d'une séance de spiritisme durant laquelle la substance fut manipulée : une fée fit son apparition !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Impossible d'ignorer qui est Olivier Ledroit, pour peu qu'on prétende s’intéresser un tant soit peu à la BD. Précurseur de la vague médiévale- fantastique et cofondateur des Chroniques de la Lune Noire, cela fait environ 25 ans qu'il régale les lecteurs avec son trait racé et ses compositions très détaillées. De Xoco à Sha, en passant par Requiem, Chevalier Vampire et Wika, il fait partie des graphistes dont on reconnaît le travail au premier coup d’œil. Et ce n'est pas l'ami Philippe Druillet, signataire de la préface, qui dira le contraire. En s'appuyant sur des textes de Thomas Day, le dessinateur et peintre nous propose un recueil d'illustrations de toute beauté, dans lesquelles les fées paraissent bien réelles mais sont aussi le meilleur prétexte à coucher sur le papier de délicieuses créatures féminines. En se basant sur un univers steampunk dans lequel il est particulièrement à l'aise, Olivier Ledroit s'offre ici aussi une belle occasion de travailler décors et costumes. Bref, l'affaire est simple : on en prend plein les mirettes. Fées et amazones n'est ni plus ni moins qu'un superbe artbook, dont le grand format et le papier de luxe constituent le support idéal des illustrations d'un ponte de la BD.

voir la fiche officielle ISBN 9782344007617