parution 01 mars 2012  éditeur Glénat  collection Explora
 Public ado / adulte  Thème Historique, Aventure - Action

Kingsley

La montagne des dieux

Mary Kingsley part découvrir les tribus africaines relatées dans les récits de son père, explorateur. Ce voyage ouvrira à la jeune femme une véritable passion pour l’Afrique. Décevant à plus d’un titre.


Kingsley : La montagne des dieux (0), bd chez Glénat de Mathieu, Dorison, Telo, Poli, Elyum Studio, Makma, Sintes, Hostache
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2012

L'histoire :

Octobre 1893. Luanda (Angola). Mary Kingsley débarque sur le quai du port. Elle vient de reprendre l’affaire de son père qui faisait du troc avec les tribus locales. Il échangeait des tissus anglais luxueux contre des masques africains qu’il revendait très cher en Angleterre. À son arrivée à Luanda, Mary rencontre Villalobos, un négociant en bois qui a des dettes. Dans cette Afrique sauvage et hostile, terre d’arnaqueurs et de voleurs en tout genre, elle cherche quelqu’un pour l’aider dans ses négociations. Villalobos lui propose ses services, moyennant 40% sur l’ensemble des transactions. Elle accepte non sans mal sa proposition. Les deux aventuriers partent donc troquer avec les tribus africaines. En réalité, il s’agit juste d’un prétexte. Mary veut en fait terminer l’œuvre inachevée de son père, un grand explorateur. Elle souhaite partir à la rencontre des tribus étudiées par son père, qui vivent à proximité du Mont Cameroun et du fleuve Ogoouê. En apprenant cela, Villalobos devient fou et abandonne la jeune femme en pleine jungle.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans un monde contemporain, géographiquement maîtrisé par l’homme, les explorateurs d'antan fascinent. A leur époque, ils devaient faire face à un monde hostile, avec des outils de navigation bien loin de nos GPS modernes, en s'appuyant sur des sources d’information à des années-lumière d’Internet. C’était l’aventure, la vraie ! Glénat a eu la bonne idée de leur consacrer une nouvelle collection, baptisée Explora, avec la sortie inaugurale, coup sur coup, de deux albums : Magellan et… Mary Kingsley. Ici, cette jeune femme décide, sans la moindre expérience, de suivre les traces de son père explorateur. Elle part au cœur des terres africaines, que l’on dit peuplées de terribles cannibales. En deux expéditions, elle va apprendre plus sur ces tribus, que bien des scientifiques. De retour à Londres, Mary ne manqua pas de dénoncer avec ardeur le sort réservé aux indigènes lors des colonisations. Cette histoire alléchante autour d’une femme aventurière façon Karen Blixen (Une ferme en Afrique, qui a inspiré le mélodrame Out of Africa) avait tout pour plaire. Pourtant, on ne peut qu’être quelque peu circonspect par les choix narratifs suivis par les scénaristes Esteban Mathieu & Guillaume Dorison (frère de Xavier Dorison). Les différentes facettes du personnages de Mary Kingsley, aventurière en jupons à l’époque victorienne ultra-machiste, ne sont évoquées qu’en surface. On aurait aimé en apprendre plus sur ses expéditions et on se perd dans des anecdotes sans intérêt. Heureusement, en fin d’ouvrage, 6 pages bonus nous en apprennent plus long sur la vie de Mary Kingsley. Le dessin de Telo est en revanche, plus intéressant et colle parfaitement à l’époque. Ses cadrages offrent un dynamisme approprié, hélas légèrement atténué par un contraste de colorisation trop foncé. Cela n'empêche pas ses paysages de jungle, réhaussés par des couleurs flamboyantes, d'être totalement réalistes. On a vraiment l’impression d’être plongé dans cet univers luxuriant. Dommage que le scénario soit quelque peu en deçà... mais libre à vous de vous y aventurer.

voir la fiche officielle ISBN 9782723481953