parution 27 septembre 2017  éditeur Glénat  collection Tcho ! La collec...
 Public enfant / ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action

La Famille Fantastique T3

L'Homme au parapluie

Depuis leur retour de Fantastica, Charles et les enfants essayent de faire face à la perte de Danielle, mère et épouse aimante, qui a perdu la vie là-bas. Une fin de cycle médiocre…


La Famille Fantastique T3 : L'Homme au parapluie (0), bd chez Glénat de Lylian, Drouin, Lorien
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2017

L'histoire :

Cela fait déjà un an que Charles, Sarah et Léo sont revenus de Fantastica, le monde parallèle où règne la magie. Déjà une année que Danielle, épouse de Charles et mère des enfants, a perdu la vie là-bas lors de l’affrontement face à Malmorgas. Depuis, la famille « fantastique » tente tant bien que mal de faire face et de continuer à vivre. Alors que Charles passe ses journées au bistrot du coin à noyer son chagrin dans la boisson et les parties de flipper, Sarah et Léo alternent entre les heures de cours, l’entretien de la maison et les entraînements au combat, afin que plus jamais personne ne perde la vie à cause de leur incapacité à se défendre. Les jours s’enchaînent et se ressemblent, jusqu'au jour où Charles reçoit la visite d’un vieil homme au look d’explorateur. Complètement saoul, Charles ne reconnait pas le vieillard et l’envoie même sur les roses. Ce dernier lui annonce qu’il n’est rien de moins qu’Anthony, son beau-père. Il oblige dès lors son beau-fils à se reprendre en main et à retourner à la maison en compagnie des enfants. Une fois tous réunis, Anthony annonce à sa famille qu’il va leur changer les idées en les emmenant voir le spectacle d’un ami magicien du nom de Max. Bon gré mal gré, les membres de la famille se rendent au show magique. Ils vont rapidement se rendre compte que Max n’est pas n’importe quel magicien et qu’ils n’en ont pas encore fini avec le monde de Fantastica…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

À la fin du tome précédent, La famille fantastique perdait leur mère lors du combat face au terrible Malmorgas. Mais en tant que lecteurs, nous nous doutions bien qu’elle n’était pas vraiment morte et qu’il restait de l’espoir. Cette troisième partie et fin de cycle annoncée prend donc place un an après ce terrible événement. On découvre que Charles, le mari de Danielle, noie son chagrin en buvant des bières et en jouant au flipper (bof) ; que les enfants sont débordés car ils doivent se débrouiller tout seuls, mais ils ont tout de même le temps de s’entraîner dans un gymnase (bof bof). Ensuite on assiste à l’arrivée du père de Danielle qui cache maladroitement qu’il connait très bien Fantastica, le monde parallèle (re bof). Bref, on assiste à un enchaînement de séquences finalement peu intéressantes, en attendant que les héros retournent dans l’autre monde. Car on sait pertinemment qu’ils vont/doivent y retourner. Après quasiment la moitié de l’album, la famille est enfin de l’autre côté. Mais le récit extrêmement linéaire imaginé par Lylian ne convainc pas davantage. On ne doute pas un seul instant que tout se passera bien pour Sarah et consort et qu’ils réussiront sans problème à sauver leur mère et rentrer chez eux. Entre deux, l’histoire s’embarrasse d’un blabla qui n’apporte pas grand-chose au schmilblick. Ces informations seront sans doute plus utiles lors d’un éventuel second cycle. Bref, même si la série s’adresse avant tout à un public jeune, ce tome 3 est assez redondant et décevant. Surtout qu’il existe déjà bien mieux dans le même registre, aussi bien côté BD, que roman, TV ou encore cinéma. Côté dessin, Paul Drouin propose le même travail classique agréable, qui n’arrive pas à combler la faiblesse scénaristique. Ce final est une déception…

voir la fiche officielle ISBN 9782344023556