parution 06 juin 2018  éditeur Glénat  collection 1000 feuilles
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Erotique, Esotérique

La Mort aux yeux de cristal

Un mannequin est assassiné et ses yeux remplacés par des globes de cristal. Un récit violent et onirique par deux auteurs imaginatifs, mais qui ne parviennent pas vraiment à canaliser leurs idées.


La Mort aux yeux de cristal, bd chez Glénat de Hamelin, Oburie
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2018

L'histoire :

Radka est une très belle mannequin, qui possède, dit on, les plus beaux yeux du monde. Sa carrière est fermement dirigée par sa tante et son oncle qui vivent près d'elle à Rome, tandis que ses parents sont restés à Prague. Le soir d'un prestigieux défilé, elle s'expose aux côtés d'une sorte de jumelle de circonstance, les deux femmes quittant la scène sans qu'on puisse deviner qui est qui. C'est le jour qu'a choisi un psychopathe pour s'en prendre à elle. Et le lendemain matin, l'évènement fait la Une des journaux. La femme aux plus beaux yeux du monde a été assassinée et son meurtrier, dans une mise en scène macabre, a introduit des yeux de cristal dans ses orbites ensanglantées. Mais il s'est trompé de cible et il a agressé la collègue de la star, ce qu'il découvre quelques jours plus tard. Une femme commissaire est chargée de l'enquête, qui va s'organiser alors qu'un shooting est prévu dans une église de la capitale italienne. Les parents de Radka décident de venir à Rome, la jeune mannequin suit les conseils de sa tante et poursuit son travail, au mépris du risque...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans ce one-shot digne d'un polar de cinéma, Lancelot Hamelin et Étienne Oburie affichent l'ambition d'une intrigue aux dimensions multiples, marquée par des scènes gores et des images fortes. Malgré des contours parfois naïfs, les images d'Oburie sont très évocatrices, tout comme sa capacité à exprimer la violence dans des mouvements secs et sans concession. Mais quelques concepts graphiques perturbent le lecteur pendant de longues pages, comme ces silhouettes dédoublées très originales, mais qui restent longtemps incompréhensibles, et totalement opaques sur le plan narratif. L'intrigue mise en place par Hamelin est d'ailleurs elle aussi difficile à saisir, diluée dans une multitude d'histoires secondaires, comme la naissance du bébé de Mathilde et Cornelia. Il y a des idées graphiques et des ambiances oniriques étonnantes dans cet album. Mais la maturité manque aux deux auteurs pour concentrer leur propos, et réussir à transformer tout cela en une expérience immersive marquante.

voir la fiche officielle ISBN 9782344023525