parution 17 mai 2017  éditeur Glénat  Public ado / adulte  Thème Politique

Le Journal du Off

Retranscription d’une campagne présidentielle folle, à travers les « off » – propos et stratégies authentiques et confidentiels, rapportés par des sources infiltrées anonymes. Une relecture hyper-fraîche, mais finalement attendue, d’un semestre politique.


Le Journal du Off, bd chez Glénat de Saint-Cricq, Gerschel, James, Vial
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2017

L'histoire :

A l’automne 2016, les cadres des Républicains montrent de plus en plus leurs bobines dans les médias, où ils assènent leurs petites phrases : la campagne à la primaire de leur parti a débuté. Toujours inquiété par l’affaire Bygmalion et le financement de sa précédente campagne, Nicolas Sarkozy promet la vérité aux français. Son rival et ancien premier ministre François Fillon, alors parangon de la droiture, croit alors le bâcher en sortant « Qui imagine le général de Gaulle mis en examen ? ». Le journaliste Pierre Bogart suit tout cela de près car il travaille à la rédaction politique du Citoyen et il est justement en charge du suivi de l’élection présidentielle. En bon professionnel, il a des informateurs bien placés dans tous les camps, qui lui rapportent discrètement les décisions, phrases assassines et autres éléments à charge de tous les acteurs de la scène politique. Ce qu’en langage journalistique, on appelle le « off ». Ainsi, à l’époque, Hollande veut faire de Sarkozy l’ennemi public n°1, mais il se méfie aussi beaucoup de Bayrou. A droite, il faut aussi compter sur Juppé, alors très bien placé dans l’opinion publique pour remporter la primaire face à Fillon et Sarkozy. Son atout : le concept d’identité heureuse ; son talon d’Achille : son âge…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Vous n’avez pas bouffé suffisamment de pirouettes et de vacheries politiques au cours des campagnes des primaires et de la présidentielle françaises 2016-2017 ? En revoici une bonne dose en BD, qui promet authenticité et révélations de première bourre. On retrouve en effet ici tous les cadors qui se sont illustrés entre fin août 2016 et début mai 2017 : les Sarko, Fillon, Juppé, le Pen, Mélanchon, Valls, Hollande, Macron, Bayrou, Hamon, Peillon, Montebourg, au gré des principales phases qui ont rythmé la vie politique française durant un semestre. La primaire de droite pour commencer, celle de la gauche ensuite, puis la présidentielle. A chaque fois, les principales étapes médiatiques (débats, meetings, scandales) se complètent entre deux de propos et de conversations exfiltrés, rapportés et assurés 100% véridiques par l’éditeur. On en apprend logiquement de vertes et des pas mûres, sans être jamais totalement surpris sur le fond. Cette volonté de raconter tous les « off » piquants et méconnus de la période est née des journalistes Frédéric Gerschel et Renaud de Saint-Cricq. Ce dernier terminera de scénariser le bouquin seul, car le grand reporter Frédéric Gerschel est resté gravement blessé suite à son grave accident de voiture (dans le kurdistan irakien), en octobre 2016. Les co-auteurs se complètent de James au dessin, qui abandonne un temps son style zoomorphique pour s’essayer à une veine plus semi-réaliste-caricaturale et néanmoins rapide. On perçoit qu’il n’a pas affuté ce style au cours de ses années de BD, cela dit à quelques exceptions près, on reconnait bien tout le monde. C’est donc en mode commando, sur le fil de l’actu, que nos trois auteurs ont réalisé ce petit ouvrage souple de 120 pages… qui sort à peine 10 jours après l’élection d’Emmanuel Macron. C’est d’ailleurs une prouesse éditoriale, car les dernières pages relatent logiquement le débat d’entre deux tours et la victoire finale du candidat d’En Marche !

voir la fiche officielle ISBN 9782344021156