parution 03 mai 2017  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Historique

Les Guerriers de Dieu T2

Les Pendus d'Amboise

Sous le règne éphémère de François II, le duc de Guise et son frère Cardinal de Lorraine prennent les rênes du Royaume de France, et luttent drastiquement contre les huguenots. Suite d’une passionnante et authentique saga historique.


Les Guerriers de Dieu T2 : Les Pendus d'Amboise (0), bd chez Glénat de Richelle, Wachs, Osuch
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2017

L'histoire :

En 1558, les troupes françaises commandées par François duc de Guise reprennent la ville de Calais aux anglais, ainsi que la place forte de Thionville aux espagnols. Hélas, les banquiers hollandais annoncent au roi Henri II qu'ils ne peuvent plus continuer à financer des guerres aussi dispendieuses ; et cela vaut aussi pour leurs débiteurs espagnols... Le roi décide donc que le moment de pourparlers de paix est venu. Il nomme le connétable de Montmorency pour mener cette phase diplomatique face aux espagnols. Or Montmorency se fait berner en défaveur du Royaume de France, notamment en ce qui concerne le partage de l'Italie, largement favorable à l'Espagne. Le duc de Guise fulmine. Ses victoires, sa popularité n'auront donc servi à rien ? Un événement imprévu va alors retourner la conjoncture : lors d'une joute, le roi Henri II se prend la lance de son adversaire dans l'œil. Dix jours plus tard, il meurt de sa blessure. Son fils Francois II lui succède, mais il n'a que 15 ans. Il est logiquement influencé par sa mère, Marie de Médicis. Francois II révoque Montmorency et confie les rênes du pouvoir au duc de Guise et à son frère, l'infâme cardinal de Lorraine. Ces derniers vont mener d'une main de fer un combat contre les idées et les complots des huguenots qu'ils considèrent aux portes du pouvoir. A la fois acteur et spectateur des grandes manœuvres ourdies par le clan catholique, le jeune Arnaud de Boissac restera fidèle à sa ligne de conduite, mais il perdra ses illusions...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Philippe Richelle et Pierre Wachs poursuivent leur grande fresque historique sur la guerre civile de religion qui divisa France au lendemain de l’émission des idées réformistes de Luther et Calvin. Car oui, jadis, sous un perfide prétexte religieux, notre civilisation judéo-chrétienne européenne fut aussi barbare que le sont aujourd’hui les fous d’Allah de chez Daesh. Le contexte historique reprend ici son cours en 1558, sous les règnes de deux rois qui ne sont guère entrés dans la postérité : Henri II (mort d’une lance de joute dans l’œil) et son fils François II (sur le trône à 15 ans et déjà mort à 16 ans). Plus connu, le duc François de Guise, catholique farouchement anti-huguenots, mène réellement les débats. Avec le soutien plus ou moins appuyé de la fameuse Catherine de Médicis (épouse d’Henri II et donc mère de François II), il s’agit pour lui de s’assurer la mainmise sur les affaires du royaume. Au cœur de l’intrigue, il affronte la conjuration d’Amboise montée par le prince Condé et dirige férocement le royaume avec son frère Cardinal de Lorraine. Le récit de Richelle se rapproche donc plus dans cet épisode de l’Histoire de France officielle, et moins de la petite histoire du personnage fictif d’Arnaud de Boissac. Ce dernier reste certes le personnage principal, mais il est plus passif, moins mis en avant que dans le tome 1. En quelques sortes, il est le témoin utile de l’Histoire tragique en marche, qui allait mener au paroxysme de la Saint Barthélémy. Le dessinateur Pierre Wachs réitère quant à lui son élégante ligne graphique semi-réaliste. Décors travaillés et documentés, personnages expressifs et crédibles, contribuent à maintenir ce second volet à un haut niveau d’exigence et donc à un immense plaisir de lecture pour qui aime les séries historiques.

voir la fiche officielle ISBN 9782344017852