parution 04 juillet 2018  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Esotérique, Historique

Les Maîtres-Saintiers T4

Une vie pour une vie, 1917

David Rochebrune part en Russie réparer la plus grosse cloche du monde. Fin d'une saga familiale ésotérique emballante, dans la lignée des Maîtres de l'Orge, qui n'a pas eu le succès qu'elle aurait dû avoir.


Les Maîtres-Saintiers T4 : Une vie pour une vie, 1917 (0), bd chez Glénat de Bollée, Fino, Estera Zielinska
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2018

L'histoire :

Poitiers, octobre 1916. La Première Guerre mondiale fait rage dans toute l'Europe. Vincent, le neveu et fils caché de David Rochebrune, est mobilisé sur le front pour prendre part au combat. De retour à la fonderie familiale, David reçoit la visite d'Igor Sirodkine. Cet homme est envoyé par le Tsar Nicolas II en personne pour une demande bien particulière : réparer la plus grosse cloche du monde réalisée jadis par Bizot et située près du Kremlin. Il accepte, mais auparavant, il doit rendre visite à Maurin à Paris, qui lui confie le carnet d'Étienne Rochebrune. Charge à David de retrouver la tombe d'Elizabeth, la vraie mère du Christ ! De retour de Paris, David Rochebrune retrouve Igor Sirodkine et file, direction la capitale russe, en passant par la Suisse, le nord de l'Italie, Gdansk en Pologne, puis Saint-Pétersbourg. Sur la Place Rouge, David Rochebrune se rend compte de l'étendue des dégâts. Et après analyse, constate qu'il ne peut réparer la cloche : la seule solution est d'en faire une autre ! Pendant ce temps, sur le front, Vincent contemple avec stupéfaction l'horreur de la guerre et se demande ce qu'il peut bien faire là...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ding, dong ! L'heure du carillon a sonné ! Les Maîtres Saintiers terminent leur route ici, avec ce 4ème tome et un goût d'inachevé, la série devant initialement compter au moins 7 tomes. Face au faible succès en librairie, Laurent-Frédéric Bollée a dû condenser le récit, sans s'appesantir sur les détails qui auraient donné un rythme plus conforme à la volonté de son auteur. Que nenni, cette fiction, révélant l’un des plus incroyables secrets de l’histoire de la chrétienté, gagne en dynamisme, enchaînant les rebondissements, mais avec des liaisons manquant parfois de fluidité. Au dessin, Serge Fino montre son expertise dans les cases mettant en scène bateaux, trains et bâtiments historiques. Côté personnages, il parvient à donner du relief et une dynamique bienvenue à cette histoire dans l'Histoire, inscrite dan le temps. Les chemins de Fino et de Bollée se séparent, mais espérons qu'ils se recroiseront ! En attendant, les deux auteurs ont une actualité 2018 plus que chargée, avec le 8ème tome des Chasseurs d'écumes pour Fino et le reboot de Bruno Brazil pour Bollée (pour 2019).

voir la fiche officielle ISBN 9782344017333