parution 24 mars 2010  éditeur Glénat  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Gastronomie, Humour

Lord of burger T1

Le clos des épices

L'intransigeance du Chef du « Clos des épices » assure le succès de son restaurant. Jusqu'au jour où se produit un accident... Une nouvelle série riche en émotions dans le milieu gastronomique, très influencée par les mangas.


 Lord of burger T1 : Le clos des épices (0), bd chez Glénat de Alwett, Arleston, Zimra, Barbucci, Balak, Andry
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2010

L'histoire :

Alessandro Caprese est non seulement un très grand cuisinier, mais aussi le patron et gérant du restaurant trois étoiles « Le clos des épices ». Alessandro est un chef très exigeant avec ses employés. Si aujourd'hui il est encore plus stressé que d'habitude, c'est parce que le guide Michelin va bientôt paraître. Son restaurant peut donc être contrôlé à tout moment et il ne tient pas du tout à perdre une étoile durement gagnée. C'est pourquoi il fait appel à sa fille, spécialiste des sculptures de glace, pour prêter main-forte aux serveurs pour cette dernière soirée avant les congés annuels. A quelques heures d’un voyage au Japon, Ambre accepte bon-gré-mal-gré de donner un coup de main à son père. Une fois le service terminé, Alessandro se promène dans son restaurant et découvre que la chambre froide est ouverte, il pense aussitôt qu'il s'agit d'un oubli de sa fille… D'autant plus que ses instruments de sculpture traînent au milieu de la pièce. Or, lorsqu'il entre pour les ramasser, quelqu'un ferme la porte derrière lui. Alessandro est enfermé dans la chambre froide ! Il appelle, en vain, afin qu'on lui porte secours. Evidemment, Ambre cherche son père avant de partir pour l'aéroport… mais elle ne le trouve pas. Elle ne peut risquer de rater son avion et part donc sans lui dire au revoir…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Transfuges des éditions Soleil, le duo de scénaristes Christophe Arleston et Alwett se permet une petite infidélité pour lancer une nouvelle série chez Glénat. Lord of burger raconte la vie tumultueuse d'un restaurant trois étoiles et de son personnel. Efficace, le récit passe de l'humour à l'émotion (décès du patron, endettement…) tout en nous faisant découvrir à la fois les différents protagonistes (Ambre, Arthur, Oscar…) ainsi que l'enthousiasme et l'exaltation qui règnent dans un restaurant au moment du « coup de feu ». Car en plus d'être une histoire familiale sympathique, on découvre au fil des pages la vraie vie d'un restaurant étoilé, ainsi que la difficulté de maintenir celui-ci à un haut niveau, suite au décès du patron. Les dessins sont l’œuvre d’un autre duo, sous la direction artistique d’Alessandro Barbucci. Balak et Rachel Zimra livrent un visuel largement imprégné de manga, aussi bien lors des scènes d'action (lignes de fuite et exagération des proportions) que dans les expressions des protagonistes (tronches décalquées) ou encore dans le découpage et les cadrages, ultra dynamiques. Appréciable, le résultat colle parfaitement avec l'ambiance de l'histoire, passant du rire aux larmes. Enfin, la mise en couleur pêchues est réalisée par un autre duo (et oui, il y a du monde sur cet album) : Andry et Florence Torta. En attendant la suite des aventures de la sexy Ambre et de son frère Arthur, on peut toujours essayer de réaliser la recette de fin d'album afin d'épater ses amis. Un album à déguster sur place et à emporter...

voir la fiche officielle ISBN 9782723473668