parution 17 avril 2013  éditeur Glénat  collection Explora
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Tenzing

Sur le toit du monde avec Edmund Hillary

Histoire de la première ascension de l’Everest par une expédition anglaise, parmi laquelle se trouvaient le néozélandais Edmund Hillary et le népalais Tenzig Norgay. La biographie passionnante d’un exploit !


Tenzing : Sur le toit du monde avec Edmund Hillary (0), bd chez Glénat de Clot, Hostache
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2013

L'histoire :

Le 29 mai 1952, le sherpa Tenzing Norgay accompagne le suisse Lambert dans sa tentative d’atteindre le sommet de l’Everest, le « toit du monde », une des dernières conquêtes résistant encore à l’Homme moderne. Hélas, à 350m du sommet, le vent est trop fort et ils sont épuisés. La sagesse les fait renoncer. Ils auraient sans doute pu atteindre le sommet, mais n’auraient jamais eu la possibilité de redescendre. Ils se promettent de retenter l’exploit plus tard : une solide amitié est née entre eux. Pourtant, l’année suivante, ce sont les anglais qui décrochent le permis népalais pour tenter l’exploit, sous la responsabilité du Colonel Hunt. En raison de la grande expérience du terrain, ainsi que des capacités physiques de Tenzig, ils lui demandent de les accompagner. Tenzig hésite beaucoup, en raison de la promesse qui le lie à Lambert. Il sait néanmoins que les anglais se donnent de gros budgets pour parvenir à leur conquête et que cette proposition est une chance unique de réaliser son rêve. Une lettre d’encouragement de Lambert le décidera, mais il mettra une double condition : être considéré comme un grimpeur à part entière et non comme un sherpa, et faire partie du groupe final qui posera le pied au sommet. Persuadés de pouvoir l’écarter au dernier moment, les anglais acceptent. L’expédition, qui compte un certain Sir Edmund Hillary de nationalité néozélandaise, se met en marche en mars 1953…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce one-shot trouve logiquement sa place au sein de la bannière Explora qui, sous la houlette de Christian Clot, focalise tour à tour sur les grands explorateurs de notre civilisation. Voici l’histoire de l’incroyable épopée de la première ascension réussie de l’Everest, à travers les yeux d’un des deux pionniers qui ont réussi cet exploit : le sherpa népalais Tenzing Norgay. Pour des questions de prestige occidentalo-centré, la postérité a surtout retenu le nom du néo-zélandais Sir Edmund Hillary (donc membre du Commonwealth). Plusieurs controverses diplomatiques ont d’ailleurs entaché cette conquête dans les semaines qui ont suivi l’évènement. Lequel des deux est réellement parvenu au sommet en premier ? Ou encore, indiens et népalais se sont disputés la nationalité de Tenzig ! Tout en narrant en détail et avec rythme l’histoire de cette expédition, la BD évoque aussi cet aspect des choses, en proposant une analyse éclairée et apaisante de l’affaire, sans prendre parti. Christian Clot scénarise impeccablement cette aventure authentique, qui passionne de bout en bout. La personnalité de Tenzing, le contexte de son engagement et son petit chantage sont tout d’abord cernés. Puis débute alors l’ascension, de camps de base en étapes progressives. La tension monte à mesure que grimpent les alpinistes. Le récit souligne parfaitement la difficulté des derniers mètres sous oxygène, alors que le moindre pas réclame un effort surhumain. Il est juste un tantinet plus flou sur la logique des paliers et de la répartition des réserves, en prévision du chemin de retour. Jean-Baptiste Hostache dessine quant à lui la chose à l’aide de son encrage infographique talentueux, sans oublier de forcer comme il se doit sur les contrastes pour la mise en couleurs (la réverbération !). Une biographie réussie et tout public, qui rend honneur à un nom méconnu de l’alpinisme…

voir la fiche officielle ISBN 9782723493604