parution 12 octobre 2016  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Guerre, Politique

Tiago Solan T1

Rançon d'état

Un sergent français se mue en mercenaire pour une mission non-officielle : coincer le pourri qui organise les rançons lors des prises d'otage. Mise en place d'un thriller géopolitique et militaire très réaliste.


 Tiago Solan T1 : Rançon d'état (0), bd chez Glénat de Sergeef, Pezzi, Labriet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2016

L'histoire :

En 2010, Tiago et Nico forment un binôme de soldats français affectés à la libération de trois orages français détenus dans un village d'Afghanistan. En mode snipers embusqués derrière un rocher, en appui à un autre groupe au contact, ils assistent un peu étonnés à l'arrivée d'un hélico et à la fuite des otages, sans le moindre combat. Tout cela leur semble trop simple, ça cache quelque chose. Mais ils n'ont pas le temps de se poser plus de question que cela, car Nico met le pied sur une vieille mine soviétique enterrée. Il survivra à l'explosion, mais perdra ses deux jambes. Au chevet de son ami, Tiago ne suit pas vraiment le début de scandale que soulèvent certains journalistes : la France aurait accordé la rançon aux preneurs d'otages. Un homme en particulier se trouve dans le viseur de la journaliste Ophelia Conti depuis que son mari, un travailleur humanitaire, en a été victime. Cet homme se fait appeler « Monsieur Zimmer » et il est celui qui négocie avec les terroristes. Mais Ophelia le suspecte d'être aussi partie prenante dans les prises d'otages, de fixer l'offre et la demande, en quelque sorte. Elle va attendre de se retrouver aux côtés de Tiago l'année suivante, alors que Tripoli, la capitale libyenne, est en plein chaos. Dans l'escalier de secours d'un hôtel assiégé, elle lui explique tout : qui elle est, ses lourdes présomptions envers Zimmer et leur intérêt commun : pour elle, venger son mari ; pour lui, venger les jambes de Nico. Elle s'en fait un allié de poids pour tenter de coincer Zimmer...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les médias nous parlent quasiment chaque jour des conflits armés dans le monde arabe, mais rares sont les reportages réalistes en immersion, en raison de la dangerosité des terrains et des images insoutenables qu'ils engendrent. Cette approche est en revanche permise par l'art séquentiel, grâce à sa prise de recul et son potentiel de reconstitution. C'est à cet exercice d'immersion militaire ultra-réaliste que s'est appliquée la scénariste Nathalie Sergeef, en prenant pour biais la problématique des fameuses rançons payées ou pas payées aux terroristes, dans les cas de prises d'otages. Le héros est un soldat français rompu au terrain et motivé par un désir de vengeance. Son objectif commun avec une journaliste veuve est la déchéance d'un négociateur pourri, sans doute acquis à toutes les causes terroristes pourvu qu'elles soient lucratives. De l'Afghanistan au nord Mali, en passant par la Libye, le Botswana et le Maroc, le lecteur plonge donc aux côtés de ce mercenaire dans un piège à hautes tensions rendu terriblement réaliste par le dessin de Fabio Pezzi. L'artiste italien se surpasse sur les scènes larges de guerre avec les paysages arides en arrières-plans. Ce premier tome se contente néanmoins de planter les décors, de définir contextes et problématiques, puis de pratiquer le casting des membres, pour une intrigue qui sera déroulée dans un tome 2 à venir.

voir la fiche officielle ISBN 9782344007310