parution 14 janvier 2015  éditeur Glénat  collection Tcho ! La collec...
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Une histoire de l'île d'Errance T1

Bran

Le tyrannique prince Bran se retrouve changé en corbeau. Avec « l’aide » d’une sorcière-renard, il se met en quête d’un antidote. Un conte étrange pour ados, un chouïa lugubre.


 Une histoire de l'île d'Errance T1 : Bran (0), bd chez Glénat de Grimaldi, Plenzke
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2015

L'histoire :

Le prince Bran est le fils du puissant Seigneur de l’île d’Errance. Lui et ses cousins passent souvent du bon temps à la chasse. Au passage, il méprise et tyrannise les villageois, surtout ceux qui ont le malheur de porter un stigmate animal. Les « créatures » restent redoutées et elles sont donc opprimées. Toutefois, ce jour-là, il décoche sa flèche dans le flan d’une biche, qui parvient à se sauver. Bran la poursuit à cheval jusque dans la forêt interdite, quitte à rompre la trêve de la Guerre de Mille Ans. A sa grande surprise, il trouve une jeune femme blessée : elle dit qu’une biche enragée lui a planté ses cornes dans le ventre… Soudain, la jeune femme révèle sa vraie nature : c’est une créature, pourvue d’un pouvoir de malédiction : elle transforme Bran en corbeau ! Les tourbillons de magie ont pour conséquence de mettre en fuite les cousins de Bran, terrorisés. Bran-corbeau panique, dans un premier temps. Il tente bien d’alerter les villageois, car il a conservé la parole… mais ces derniers le poursuivent comme une sale créature qu’il est. Il se retrouve finalement entre les griffe d’un renard… en réalité une jeune et belle sorcière, Macha. Mais elle veut juste jouer avec lui, comme lui faisait avec ses sujets. Bran la harcèle alors, jusqu’à ce qu’elle révèle un éventuel antidote à son état. Bran s’aperçoit ensuite que la nuit, il recouvre son apparence humaine… mais il croasse alors comme un corbeau…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La scénariste Grimaldi livre ici un conte étrange, largement teinté de fantasy, pas tout à fait pour les enfants (il y a quelques gros mots, peu utiles), mais pas non plus totalement pour adultes. En fait, la « malédiction du corbeau » subie par le prince Bran, prototype de l’anti-héros attachant, ainsi que la quête dans laquelle il se lance (guérir de sa malédiction), ne ressemblent pas à grand-chose de déjà-connu. Cette originalité plaide en faveur de cette histoire, que le lecteur suivra avide de savoir où cela va l’emmener. A contrario, le déroulé des événements nous abandonne un peu démunis face à une conclusion en demi-teinte… Celle-ci pourrait fort bien rebondir sur une seconde aventure, puisque désormais les personnages et leurs conditions sont bien identifiés ; elle peut aussi en rester définitivement là, puisque le tome ne comporte aucune numérotation. L’atout majeur de ce one-shot réside dans le traitement graphique de Maike Plenzke. Moderne, stylisé, dénué de bordures de formes, son dessin est expressif, dynamique et coloré. Parfaitement conforme, en tout cas, avec l’ambiance de fantasy requise par cet univers de « féerie lugubre ». Une œuvre originale et intéressante, à défaut d’être pleinement convaincante…

voir la fiche officielle ISBN 9782344001493