parution 28 janvier 2016  éditeur Hachette  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Humour

Lanfeust et les mondes de Troy T20

La grande traque

Pour s'innocenter du meurtre de Nicolède, Lanfeust n'a pas d'autre choix que de retrouver la trace de Rÿpleh, tout en évitant d'être rattrapé par le demi-troll Zakhöl. Un opus toujours bien délirant mais qui fait du sur-place.


 Lanfeust et les mondes de Troy T20 : La grande traque (0), bd chez Hachette de Arleston, Tarquin, Lyse
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Hébus, Lanfeust et ses quatre épouses sont poursuivis par Zakhöl, le demi-troll au service de Qynostre. Accusé d’avoir tué Nicolède et le sage Sedelpäh, Lanfeust ne peut qu'espérer retrouver Ryplëh l’unique témoin capable de l’innocenter. Ayant profiter de la nuit pour échapper à Zakhöl, le héros sait que lorsque le jour se lèvera, le demi-troll ne mettra pas longtemps à débusquer une nouvelle piste. Hébus suggère alors à son ami de diriger l’embarcation vers la falaise, car il a repéré des grottes où s’abriter. Là-bas, ils sont capturés par un métakraken. Zakhöl arrive peu de temps après, mais au moment d’inspecter la grotte, il découvre le monstre et rebrousse chemin, persuadé que ceux qu’il recherche ne peuvent être là. De son côté, Lanfeust essaie de convaincre la bête de les laisser en vie, en vain. Dzong, l’épouse brune de Lanfeust, se met alors à chanter l’histoire du légendaire Lanfeust de Troy. Bercé par la voix de la femme, le métakraken s’endort. Qynostre réussit à convaincre l’assemblée des sages de le nommer vénérable et de lui donner les pleins pouvoirs…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après des débuts extrêmement poussifs, Lanfeust Odyssey a su progressivement retrouver de l'intérêt. Dans le troisième opus, le scénariste Arleston a surpris plus d'un fan en faisant de Lanfeust un meurtrier, contre son gré certes, mais un assassin tout de même. De quoi éviter une quelconque redite des cycles précédents ! L'intrigue principale consiste donc désormais à notre forgeron de héros à trouver Rÿpleh pour se faire disculper. Malheureusement, l'histoire générale ne progresse quasiment pas et l'on se rattache comme toujours aux qualités humoristiques de la série pour passer un moment agréable. L'autre point fort de la série, l'action, est bien évidemment au rendez-vous et cet album nous offre son lot de séquences dynamiques et spectaculaires. Au niveau des dessins, Didier Tarquin est toujours aussi impressionnant. Depuis les débuts de Lanfeust de Troy, le trait de l'artiste n'a de cesse de nous combler tout en évoluant légèrement. Au final, même s'il n'a pas le même impact que le précédent tome, ce quatrième opus reste très plaisant.

ISBN