parution 07 octobre 2015  éditeur Hachette  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Humour

Lanfeust et les mondes de Troy T57

Trolls de Troy - Sang famille

En découvrant la fameuse invention humaine qu'est le parapluie, Haïgwépa infiltre le village pour y trouver les secrets de conception. Un début de diptyque prometteur.


 Lanfeust et les mondes de Troy T57 : Trolls de Troy - Sang famille (0), bd chez Hachette de Arleston, Mourier, Guth
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Pour pêcher des peybröks, le vieux sorcier troll demande de l'aide à Tëtram, Waha, Pröfy, Tyneth et Gnondpom. Seul Haïgwépa a la méthode adéquate et l'apprend à ces joyeux drilles ! Alors qu'ils s'affairent à la pêche, les trolls aperçoivent un cortège d'humains. À leur tête, Lady Romande est une magicienne et sentant la menace des trolls, elle déclenche une pluie diluvienne qui suit sa troupe. Afin d'éviter à ses ouailles d'être mouillées, toutes ont des parapluies. Les trolls, en voyant les humains, courent pour manger un morceau ou deux mais l'eau qui tombe des cieux les révulse au plus haut point. En voyant les parapluies, les trolls lancent une réflexion autour de ces curieux objets qui pourraient les protéger de la pluie. SI tout le monde s’attèle à la tâche, les différents résultats ne convainquent pas vraiment Haïgwépa qui décide d'espionner les humains pour apprendre le secret entourant les parapluies. Accompagné de Tyneth et Gnondpom, il espère bien revenir au village mais des trolls peuvent-ils rester discrets très longtemps ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis qu'il a créé l'univers de Troy, Arleston a toujours eu une constante concernant les trolls : ils détestent l'eau ! Alors qu'ils découvrent que des humains se protègent de l'eau par le biais de toits portatifs, les trolls souhaitent à présent en fabriquer pour eux également. Voici le pitch d'un album qui ravira les amateurs de Trolls de Troy. Le scénario d'Arleston est plus inspiré que d'habitude et surtout, nous n'avons pas l'impression d'avoir une accumulation de scènes d'action justifiées par un simili-dialogue. Toujours au menu, les jeux de mots seront servis à toutes les sauces, du plus subtil au moins fin. Les petits trolls Gnondpom et Tyneth provoquent toujours moult catastrophes et la mission d'infiltration de Haïgwépa offre plus de surprises que prévue. Jean-Louis Mourier fait forte impression sur cet opus avec un équilibre bien meilleur avec un trait d'une précision chirurgicale et un niveau de détails adéquat. On notera aussi que pour une fois que l'artiste a la possibilité de croquer une humaine avec Lady Romande, il n'hésite pas à nous montrer par transparence les charmes de cette dernière. Voici donc un album qui a du croquant !

ISBN