parution 21 août 2014  éditeur La boîte à bulles  collection contre-pied
 Public ado / adulte  Thème Humour, Politique

Je suis heureux par vengeance

Bavards à souhait, deux quidams coiffés qui d’un béret, qui d’une casquette, observent le monde qui les entoure à coup de bons mots mettant en lumière les paradoxes de notre quotidien. Un épais recueil de strips efficaces. Indispensable.


Je suis heureux par vengeance, bd chez La boîte à bulles de Coudray
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©La boîte à bulles édition 2014

L'histoire :

Il n’y a pas à dire, il suffit de laisser trainer l’oreille et de balader ne serait-ce qu’un œil au coin d’une rue dans laquelle s’apostrophent un Béret, une Casquette pour prendre une belle leçon. Tiens une leçon militaire ? Ecoutez !...
« - Le service militaire nous apprend à être con, malhonnête et méchant ! » dit l’un. L’autre de répliquer : « Il nous apprend à être ennemi ! »…
Ou encore, une leçon politico-économique ? Regardez les s’apostropher : «La France est en faillite ! »… «Nationalisons-la ! ».
Une leçon d’environnement ? « Je suis contre les poulets bio ! C’est anormal qu’un animal mange mieux qu’un humain ! ».
Voire enfin une leçon médicale : «Le lumbago est lâche ! Il attaque toujours par derrière ! »…
Tant est si bien qu’il vous sera difficile d’arrêter de les espionner, histoire de voir jusqu’où pourrait aller leur inéluctable lucidité.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est une bien bonne idée qu’ont eu les éditions de La Boîte à Bulles d’offrir à Jean-Luc Coudray l'espace d'un épais recueil, accroché d’une couverture bleu-pétant, pour faire la lumière sur son savoureux talent : celui de faire claquer en un minimum de phylactères et de bandes de dessins, un humour à l’efficacité foudroyante, baigné d’un sens aiguisé de l’observation et se jouant des mots avec une incommensurable agilité (l‘art du strip si prisé outre-Atlantique). C’est bien simple : chacun des strips proposés donne envie à son lecteur d’en faire partager la teneur à son entourage immédiat, un peu comme s’il en était l’auteur lui-même. Très filoutement intemporelles (car finalement assez proche de notre actualité, quand bien même la publication remonte à un bail…), les situations passent à la moulinette famille, politique, santé, culture, sexe, environnement… avec le génie du sarcasme, du cynisme grinçant, d’une autodérision humaniste et de la mise en lumière de la bêtise humaine. Le tout impeccablement serti par une belle dose de réflexion sociétale et de philosophie. Un peu comme le fait son frère Philippe, entre autres avec son Ours Barnabé (qu’il faut absolument lire) ou Geluck pour son Chat, Jean-Luc Coudray utilise la richesse de la langue française comme pilier de ses déclinaisons. Au final, on reste toujours berné par le chemin qu’il a fait prendre aux mots pour nous emmener là où il voulait aller, avec en bonus une chute incisive et drôle. Bref, vous l’aurez compris, l’ouvrage est un véritable régal qu’il est bon de consulter par fractions pour que la saveur en soit perpétuellement renouvelée. Ce pavé de 288 pages reprend donc près de 600 dessins (publiés ou inédits) mettant en scène Béret et Casquette, deux bonhommes aux profils bibendesques représentants le quidam lambda et qui s’apostrophent à tour de bras. A ne pas manquer.

voir la fiche officielle ISBN 9782849532058