parution 26 avril 2019  éditeur Le Lombard  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour, Historique

Léonard T50

Génie, vidi, vici !

Léonard se sent vieux, il a le sentiment d’être dépassé. Son fidèle disciple va tenter de le re-booster. 50° album des aventures d’un inventeur déjanté qui marque le paysage de la BD franco-belge.


 Léonard T50 : Génie, vidi, vici ! (0), bd chez Le Lombard de Zidrou, Turk, Kael
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2019

L'histoire :

C’est un nouveau réveil en fanfare pour Basile ! Léonard entre dans sa chambre en hurlant. Malgré les apparences, le génie est morose et n’a pas le moral. Au risque d’alimenter certaines rumeurs, Léonard s’installe dans le lit de son fidèle disciple et lui fait part de son impression d’être un génie fini, largué, obsolète… En un mot : un ringard. Son fidèle assistant tente de le rassurer et lui fait la liste des dernières inventions ingénieuses : la couche culotte musicale qui joue du reggae quand bébé à fait son gros popo, le tire-bouchon pour ouvrir 2 bouteilles à la fois ou encore le nid chauffant pour les petits oiseaux en hiver… Il faut en convenir, ces dernières inventions ne valaient pas tripette mais tout le monde a le droit à un petit passage à vide. Malgré ces mots qui se valent réconfortants, Léonard se sent vieux. Il a l’impression d’avoir 500 ans…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si Léonard de Vinci (le vrai) n’a pas inventé l’humour, Léonard (sûrement un cousin éloigné) et son disciple Basile d’Andouye y ont bien contribué dans l’univers « gros nez » de la BD franco-belge. Léonard fait partie de ces séries à la longévité impressionnante : déjà 50 albums au compteur (sans recenser les hors-séries). Si Bob de Groot a cédé sa place de scénariste à Zidrou depuis les 3 derniers titres, Philippe Turk quant à lui demeure l’unique dessinateur de cette série à l’humour bon enfant. On ne compte plus les inventions les plus ridicules les unes que les autres, le nombre impressionnant d’ecchymoses, d’hématomes ou même les kilos de plomb qu’a pu recevoir Basile. Zidrou a su préserver l’ADN de cette série tout en y apportant une petite touche de modernité. En s’inspirant de sujets de société actuels ou d’objets modernes (l’euthanasie, les réseaux sociaux, la crypto-monnaie ou encore les ampoules à basse consommation), le scénariste prolixe a su donner un nouvel élan à la série. On ne s’éclaffe pas de rire à chaque page, mais on esquisse au moins un sourire une majeure partie de l’album. Espérons que l’élixir de longévité qu’a du inventer Léonard lui profite encore quelques années pour notre plus grand plaisir.

voir la fiche officielle ISBN 9782803673025