Les Dieux du Nil, bd chez Le Lombard de Crisse, Besson ©Le Lombard édition 2012

Les Dieux du Nil

Même si on n'est pas à proprement parler en présence d'une BD, ce livre illustre magnifiquement un conte et nous emmène aux frontières des Mille et une Nuits et de Disney, pour un bain de fraicheur sur les rives du Nil.

L'histoire : C'est la fête à Perbast. Toute la ville s'apprête à célébrer le culte de la déesse Bastet. Même la famille du Pharaon rejoint le palais. Ce qui veut dire, pour les animaux, qu'il leur faudra s'abriter ailleurs ! Néfertiti, la jolie chatte, la préférée des courtisanes et du cuisinier du Palais, va devoir découcher, tout comme Apoua, le singe malicieux... Tous deux rejoignent l'assemblée générale des chats, convoquée suite au décès de leur grande prêtresse. Un digne successeur doit être nommé, et Apoua a remarqué qu'une portée de nouveaux-nés comptait parmi eux un albinos. Un chat blanc aux yeux rouges, c'est la garantie que les hommes le reconnaissent comme le grand prêtre de la communauté des félins sacrés ! Mais le chaton est à l'autre bout de la ville... Néfertiti et Apoua devront donc entamer un voyage des plus périlleux...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Crisse est un dingue de la mythologie égyptienne (voir Ishanti). Mais comme il ne voulait pas d'un simple livre d'illustration, il a imaginé un joli récit, celui de la chatte Néfertiti, embarquée malgré elle par sa communauté. Voila ce qui agrémentera notre voyage à Perbast. Ainsi, une première page est consacrée au texte, léger et divertissant, plein de rebondissements. En filigrane, des crayonnés très élégants surplombent la scène. La seconde page (voire une double page) illustre cette fois une divinité, colorisée par Frédéric Besson, qui n'a rien à envier aux artistes des Studios Disney. Ses couleurs chatoyantes et ses effets de lumières garantissent le régal de la rétine. Notons au passage un encadré consacré à ladite divinité. Quelques lignes qui la situent dans ce passionnant panthéon, et un trait d'humour pour enfoncer le clou. Le résultat est particulièrement réussi. On se délecte en effet de suivre les tribulations d'Apoua et Néfertiti, en même temps qu'on contemple les portraits imagés qui nous en apprennent un bout. Le souci du détail va jusqu'au hiéroglyphe qui correspond au nom de chaque divinité. Conçu comme une balade, ce beau pavé est donc le moyen idéal de se divertir et d'en apprendre un peu plus sur les Dieux d'Egypte. Enfin, la troisième de couverture comprend un étui contenant quatre illustrations (format de grandes cartes postales)... si on souhaite les encadrer !

  • scénar dessin


28 juin 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 34.95-5% = 33.2

sur


Les Dieux du Nil, bd chez Le Lombard de Crisse, Besson ©Le Lombard édition 2012

15 juin 2012

Le Lombard

Huginn & Muninn

voir la fiche officielle

9782803630394

ado / adulte

Autour du 9ème art, Conte - Féerie

Les Dieux du Nil série terminée en France
1 album paru, 1 prévu