parution 01 novembre 2009  éditeur Le Lombard  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Historique

Rani T1

Bâtarde

Le Marquis Charles de Valcourt veut faire de Jolanne son héritière : son demi–frère Philippe pour qui elle n'est qu'une bâtarde en décidera autrement. Mise en place d'une série à trame classique mais impeccablement servie.


 Rani T1 : Bâtarde (0), bd chez Le Lombard de Van Hamme, Alcante, Vallès, Favrelle
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2009

L'histoire :

Juin 1743, quelque part dans le Massif Central… Philippe qui est engagé auprès du Duc de Rochechouart dans la guerre contre les autrichiens, regagne le château familial. Il sait que son père, le Marquis Charles de Valcourt ne l’accueillera pas les bras ouverts, mais il est fier de lui annoncer que ses manigances de cour lui ont permis d’être nommé aide de camp avec grade de colonel. Le maitre des lieux n’est pas le moins du monde impressionné. Pire, il lui annonce son intention de le déshériter : le Marquis apprécie peu, en effet, que son fils ait contrefait sa signature pour contracter quelques dettes et gager le château. Ainsi, c’est sa sœur Jolanne, fruit d’une liaison avec une servante morte en couche, qui est désormais grande bénéficiaire du testament. Appréciant peu la nouvelle, Philippe décide de changer la donne en étouffant son paternel à la nuit tombée. Cependant, les choses ne tournent pas aussi aisément qu’il l’imaginait : le notaire ne se laisse pas corrompre et indique qu’après l’enterrement, il fera lecture en présence de Jolanne de Valcourt des dernières volontés du défunt. A moins, cependant, qu’un malheureux hasard ne mette le feu à l’étude de l’honnête homme ou que la demi-sœur ne soit contrainte d’épouser un Baron adipeux, plutôt que de toucher son dû…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est au départ un scénario écrit pour la télévision par Jean Van Hamme qui a été mis, par ses soins, entre les pattes du talentueux Didier Alcante, pour son formatage au format BD. Loin d’avoir été abandonné pour le petit écran, le projet devrait se décliner prochainement en huit épisodes de 52 mn sur France 2. Pour l’heure, c’est la version papier qui essuie les plâtres pour une fresque, là aussi, en huit temps. Celle ci nous conduira en plein 18e siècle, du Massif Central aux Indes, pour suivre le destin de Jolanne de Valcourt, une brunette au caractère bien trempé. En gros : de la cape et de l’épée à la manière des films des années 60, lorgnant même, sans s’en cacher, du coté d’Angélique Marquise des Anges et sa palanquée de rebondissements. Ce premier tome plante l’intrigue avec dynamisme et maitrise, gommant grâce à ces deux atouts le classicisme de la trame et ses quelques excès caricaturaux. Ainsi, pour justifier une probable soif de vengeance ou un excès de bonne fortune dans le futur, les auteurs ne se sont pas privés de charger la mule pour faire de Jolanne une parfaite victime : son frère est à ce titre un bijou de salaud à qui tout réussit, pendant que notre belle incarne féminisme, insoumission et pureté. Le pire, c’est que tout ça fonctionne aux petits oignons et qu’on se divertit sans rougir de ce début de série. Alors classique ou non, exagéré ou pas, voire peu novateur, on s’en moque éperdument : qu’ils continuent 7 fois encore à maitriser aussi bien rythme, lisibilité, rebondissements et on signe les yeux fermés. Enfin… ouverts un peu, quand même, pour continuer d’apprécier le dessin détaillé de Francis Vallès, certes parfois un peu figé, mais parfaitement adapté au contexte exposé.

voir la fiche officielle ISBN 9782803625987