Sybil T4 : Princesse Nina (0), bd chez Le Lombard de Rodrigue, Dalena, Razzi ©Le Lombard édition 2013

Sybil T4

Princesse Nina

L'heure de la rentrée des classes a sonné pour Sybil. Cette année encore, elle va avoir fort à faire pour déjouer les pièges de ces pestes de Lorie et Amanite... Un début de nouveau cycle classique, sans réels enjeux...

L'histoire : Nina a à peine eu le temps d'assister à la belle victoire de Pandigole, en finale du tournoi des dés grognants, qu'elle doit déjà quitter le monde féerique pour rentrer chez elle. En effet, il est temps de retourner à l'école pour la rentrée des classes. Et cette nouvelle année commence plutôt mal pour elle. Non seulement parce que l'institutrice démarre sur les chapeaux de roues en submergeant les élèves de travail, mais aussi parce que Lorie a décidé d'être encore plus peste qu'avant avec elle, en se moquant notamment de son look vestimentaire. Heureusement, tout n'est pas négatif, puisqu'un nouvel élève plutôt mignon, Antoine, vient d'arriver. En plus, il ne semble pas insensible à Nina. Mais cela ne plaît pas à Lorie qui veut accaparer l'attention du petit nouveau sur elle. Du coup, avec l'aide d'Amanite, sa fée cartable, Lorie fait dévier la trajectoire du ballon de basket durant le cours de sport et Nina le reçoit en pleine figure. Très énervée, Nina s'apprête à frapper Lorie, mais Sybil, sa fée cartable à elle, intervient en la raisonnant, car la violence ne résout rien. Lorsque la jeune fille voit qu'Antoine vient à sa rencontre afin de savoir si elle va bien, elle se calme tout de suite. Plus tard, chez elle, Nina fait ses devoirs en deux temps trois mouvements, grâce à Sybil qui lui donne un sacré coup de main, usant de magie. De son côté, Lorie est obligée de se débrouiller seule, car Amanite n'a jamais été capable d'avoir de bonnes notes en cours généraux durant ses études à l'école des fées...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Après avoir rétabli l'équilibre entre notre monde et celui des fées à la fin du cycle précédent, Nina est de retour pour une nouvelle aventure. Contrairement aux tomes précédents, il n'y a pas (encore) ici d'enjeux réels. Du coup, on reste dans le classique : Nina est taquinée par Lorie et Amanite, mais peut compter sur ses amis ; et étant donné qu'elle a toujours du mal à l'école, elle peut compter sur Sybil pour lui prêter main-forte de manière ludique, grâce à la magie. La seule nouveauté, peu exploitée pour l'instant, concerne l'arrivée d'Antoine, un nouvel élève, qui pousse la rivalité entre Nina et Lorie à son paroxysme. Le début du récit, qui nous montre des évènements convenues ressemblant à ceux des tomes précédents, est donc assez redondant. Heureusement, la suite devient plus intéressante, notamment à partir du moment où Nina et Sybil voyagent à travers le temps afin de se documenter pour le devoir d'Histoire de la jeune fille. À l'instar des Chronokids (la série de Zep, Stan et Vince), mais à moindre mesure, on apprend alors quelques informations sur le personnage de Napoléon Ier. Le scénario de ce quatrième tome, toujours signé Michel Rodrigue, devrait donc plaire aux plus jeunes, tout en en décevant peut-être d'autres, car moins riche que les précédents. Côté dessin, Antonello Dalena et Manuela Razzi livrent à nouveau du bon boulot, notamment au niveau du bal costumé de fin d'album où les enfants pourront s'amuser à découvrir les héros qui peuplent le décor. Un quatrième album pas désagréable, mais un peu léger...

  • scénar dessin


3 mars 2013



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 10.60-5% = 10.07

sur


 Sybil T4 : Princesse Nina (0), bd chez Le Lombard de Rodrigue, Dalena, Razzi ©Le Lombard édition 2013

22 février 2013

Le Lombard

voir la fiche officielle

9782803632220

enfant / ado

Fantastique - Etrange, Humour