parution 31 août 2012  éditeur Le Lombard  Public ado / adulte  Thème Historique

Thoreau

La vie sublime

Une biographie BD de l’américain Henry Thoreau, père de la désobéissance civile et de l’écologie, qui permet surtout de partager une pensée philosophique et politique majeure, surtout très actuelle…


Thoreau : La vie sublime (0), bd chez Le Lombard de Le Roy, A.Dan
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2012

L'histoire :

En mars 1845, Henry Thoreau emprunte une hache au maréchal ferrant de Concord, dans le Massachusetts. Ce poète philosophe a décidé de se bâtir une masure dans la nature, à l’écart de la civilisation humaine dont il ne partage pas vraiment l’idéologie expansionniste et capitaliste. Il refuse impérieusement d’être complice d’un pays qui pratique l’esclavagisme et qui n’a de cesse de rechercher le profit. Lui est intrinsèquement pacifiste. Dès lors, il vit isolé, en ermite, cultive un bout de terre qui lui suffit amplement à se sustenter, confectionne un herbier et profite de l’apaisement de la nature pour écrire. Charitable et ouvert, il ne refuse néanmoins jamais l’accueil aux voyageurs de passage. Toute son âme tend vers un objectif ultime : sucer la moelle de la vie, le plus intensément possible, jusqu’à mettre en déroute tout ce qui n’est pas la vie. Certes, il y a bien quelque autorité pour l’emprisonner, en raison d’une taxe dont il ne s’est pas acquitté… Mais Thoreau n’en a cure : le moindre détail du quotidien est devenu son amusement, qui ne cesse de se renouveler. Quelques mois plus tard, il donne des conférences et partage ainsi sa philosophie de vie avec le plus grand nombre, appelant à la révolution pacifique…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Maximilien le Roy est un auteur à part, mais assurément engagé. Après s’être intéressé à Nietzsche et aux communistes du vietminh (Dans la nuit, la liberté nous écoute), il livre aujourd’hui une biographie en one-shot consacrée à Henry David Thoreau. Cet américain du XIXème siècle (1817-1862), que la postérité a classé comme poète et philosophe – quasi prophète – est surtout le père d’un courant de pensées très actuel. En effet, Thoreau a été à la fois naturaliste, non-violent, objecteur de croissance et apôtre d’une civilisation plus en harmonie avec la nature. Ermite, incompris en son époque, il a ensuite fait bien des émules – dont Gandhi, Kennedy et Luther King – et aura une grande influence politique et sociale sur l’humanité en marche (fin de l’esclavagisme, écologie, désobéissance civile…). Notre actualité se fait quotidiennement l’écho de ce bien beau programme. Dans sa narration, la biographie BD occulte toute l’enfance de Thoreau et démarre à partir de sa période militante et philosophique. Evidemment, si vous cherchez le divertissement léger ou une intrigue à rebondissements, passez votre chemin… Il s’agit tout de même, pour toute trame, de dévoiler la destinée et la pensée d’un poète pacifiste vivant reclus dans la nature et se permettant, au plus tumultueux, quelques conférences pour se dégourdir les muscles. En revanche, si vous avez été touchés par des films tels que Into the wild ou Le cercle des poètes disparus, l’album étoffera plus encore en vous une certaine idée de la vie. Un peu de culture et de philosophie politique n’a jamais fait de mal à personne, or Maximilien le Roy présente la chose on ne peut mieux. C’est-à-dire avec la sobriété requise, sans idolâtrie déplacée, avec des focus calibrés et didactiques desdites pensées, et suffisamment de talent pour « rythmer » pertinemment ce destin hors norme. En parfait accord avec l’esprit de Thoreau, le dessinateur A Dan accorde beaucoup de place à la contemplation de la nature au travers de son dessin semi-réaliste… complété par la colorisation aux teintes décalées de le Roy. Les préceptes avant-gardistes de ce libertaire pourraient s’avérer salutaires à notre XXIème siècle en crise, à condition de faire l’effort de les découvrir, de les partager et de les appliquer.

voir la fiche officielle ISBN 9782803631001