parution 01 novembre 2008  éditeur Le Lombard  Public ado / adulte  Thème Espionnage, Historique

Victor Sackville T21

Le Disparu Du Train Bleu

Victor Sackville suit dans l'ombre les enfants d'un illustre savant atomiste, lors d'un voyage en train de Monte-Carlo à Paris. Interminable...


 Victor Sackville T21 : Le Disparu Du Train Bleu (0), bd chez Le Lombard de Rivière, Borile, Carin, Bastin
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2008

L'histoire :

1924 à Monte-Carlo. Le professeur Volonine, célèbre savant atomiste, s’est installé dans la luxueuse Villa Théodora, suite au décès de sa femme dans un accident de laboratoire, il y a maintenant 3 ans. Ses travaux sont très convoités par les grandes puissances. Certaines complotent… Plusieurs agents secrets sont déjà à l’affut d’une occasion de l’enlever. Néanmoins, le retour des deux enfants du professeur, Dimitri et Olga, de leur pension Suisse, les force à différer leurs plans. Victor Sackville, le célèbre espion des services britanniques est bien entendu sur les lieux, se faisant passer pour Baring-Gould, éminent producteur d’Hollywood. De Volonine, il n’obtient pas grand-chose si ce n’est un simulacre de malaise. Bizarrement ce dernier précipite le départ de sa progéniture vers Londres, avec une semaine d’avance. De façon opportune, Mrs Kendrick, une amie du professeur, fait le même voyage et accompagne donc Dimitri et Olga dans le long voyage en train qui les mène jusque Paris. Outre le personnel, les passagers et un cirque avec ses animaux, c’est un véritable consortium d’agents secrets qui semble avoir pris place à bord…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après 21 épisodes, on ne sait finalement pas grand-chose de Victor Sackville. Quid de ses goûts, de ses rêves, de ses amours ? Mais bon, c’est le propre du personnage créé par François Rivière et Gabrielle Borile de rester si mystérieux et si discret. Pour passer outre le manque de consistance du bonhomme, on aimerait peut être se raccrocher à des missions palpitantes. Mais non : le but de ce cher espion britannique est ici incompréhensible. On ne sait absolument pas ce qu’il fait au milieu de cette intrigue, où tous les agents secrets du monde civilisé se sont donné rendez-vous. Leur but à eux n’est pas non plus très clair d’ailleurs. Bref, ce voyage en train est particulièrement long… comme si on y était ! A ce niveau, c’est une réussite parfaite. On attend patiemment que ça se passe, en guettant les faits divers qui pourraient apporter un semblant de distraction. Reste le dessin classique, à la ligne clair et très détaillé de Francis Carin, qui invariablement fait un travail parfait de reconstitution, accordant cette atmosphère particulière si chère aux fans de la série…

voir la fiche officielle ISBN 9782803624546