parution 12 septembre 2018  éditeur Les arènes  Public ado / adulte  Thème Historique

François

Une biographie de l’argentin Jorge Bergoglio, devenu Pape François le 13 mars 2013. Un travail rigoureux, mené par un trio d’auteurs chevronnés.


François, bd chez Les arènes de Delalande, Bertorello, Bidot
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les arènes édition 2018

L'histoire :

Guillermo Karcher se réveille comme tous les jours à 6h30. Il est le secrétaire particulier du Pape François et il se remémore comment Jorge Bergoglio, un cardinal argentin qui se préparait surtout à la retraite, laissant ses ambitions derrière lui, a accédé au trône de Saint Pierre en mars 2013. Quelques jours avant de partir pour le Vatican, où devait se dérouler le conclave aboutissant à l’élection du 266ème pape, Jorge disait au-revoir à ses proches à Buenos Aires et plaisantait sur cette obligation. Le précédent pape, Benoît XVI, était démissionnaire, en raison des scandales à répétition qui s’accumulaient sur son âge avancé (la banque vaticane devenue refuge pour la mafia, les prêtres pédophiles, le vaticaleaks). Or la presse évoquait alors d’autres noms pour lui succéder : l’italien Scola ou le brésilien Scherer. Le conclave se déroulait en huis-clos à l’intérieur de la Chapelle Sixtine, selon une longue et complexe procédure de scrutins secrets (sur 13 jours maximum). Selon le protocole établi depuis des lustres, les techniciens se tenaient prêts à envoyer les fumées par le poêle dédié : fumée noire pour indiquer que l’élection échouait ; fumée blanche pour indiquer que le pape était élu, habemus papam ! Contre tout pronostic, ce dernier allait être le jésuite Jorge Bergoglio, le premier pape hispano-américain, né le 17 décembre 1936 à Buenos Aires, d’un père comptable et d’une mère au foyer, tous deux émigrés italiens…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Certains s’interrogeront sur l’opportunité de publier une biographie du Pape François, au moment même où les scandales des prêtres pédophiles resurgissent et où le Pape se fend d’une remarque affligeante sur la possibilité de « soigner » les homosexuels. Les autres rétorqueront que le trône de St Pierre est sans doute l’un des plus exposés au monde, s’agissant des prises de positions – c’est d’ailleurs la raison de la renonciation du précédent Pape. Partant de là, ce ne serait jamais le bon moment pour éditer une biographie du Pape. Narré par Guillermo Karcher, l’authentique ecclésiastique qui épaule le pape François en tant que secrétaire particulier (c’est lui qui lui tenait le micro lorsqu’il est apparu au balcon Place St Pierre pour la 1ère fois), le récit se rythme autour de flashbacks. Il mélange ainsi le moment du conclave qui a permis l’élection du Pape, aux éléments clés de sa jeunesse ou de sa progression au sein de l’Eglise. On découvre logiquement le pape enfant, qui aime le foot, le tango et sa copine Amalia ; puis son entrée dans la foi ; la confiance que lui portent ses aînés, au point de le faire grimper dans la hiérarchie ; son engagement infaillible envers les plus démunis, et qui lui faut aujourd’hui l’étiquette de pape marxiste et anti-libéral. La tâche biographique est élaborée par le duo de scénaristes Arnaud Delalande et Yvon Bertorello : le premier s’est fait une spécialité des biographies romancés pour le 9ème art, dans des registres vraiment diversifiés (Aliénor d’Aquitaine, Staline, Surcouf, Alan Turing, Cagliostro) ; le second, moins connu des bédéphiles, est journaliste spécialisé dans l’histoire du Vatican. Enfin, la partition graphique est assurée par Laurent Bidot, un dessinateur rompu à la chose catholique, dont le trait réaliste, propre et précis, convient à 100% à un tel exercice biographique, des plus sages. Ensemble, ils « font le job » très rigoureusement, pour aboutir à cette biographie riche en informations, qui présente François sous un angle favorable – humble, miséricordieux et dévot – mais pour une lecture évidemment presque aussi rébarbative qu’une messe de Toussaint un dimanche pluvieux de novembre (89 planches bien denses…).

voir la fiche officielle ISBN 9782352049166