L'Incal T5 : La cinquième essence (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de Jodorowsky, Moebius, Janjetov ©Les Humanoïdes Associés édition 2011

L'Incal T5

La cinquième essence

La lutte contre « la ténèbre » continue. A bord de l'Incal, John Difool et ses compagnons partent détruire le techno-centreur retranché sur « étoile de guerre ». Première partie du combat final entre la lumière et l'obscurité.

L'histoire : Grâce à l'utilisation de la méduse, l'Incal parvient à neutraliser « la ténèbre » qui est passée par le corps de l'impéroratriz. Raïmo analyse la situation et il en conclut que la source de « la ténèbre » provient du techno-centreur. C'est lui qui est le responsable de l'ouverture des portes de « la ténèbre ». Cependant, celui-ci s'est réfugié sur étoile de guerre, une base militaire dont personne ne connait la localisation. Pourtant, Raïmo et ses compagnons trouvent l'information dans le bio-computer crânien de Champgris, qui a fait un séjour là-bas. Animah persuade donc John Difool de se rendre avec Champgris sur étoile de guerre afin de pénétrer leur défense. A bord de l'Incal, les compagnons de John, miniaturisés dans son corps, vont lancer une attaque-éclair, aidés par les vaisseaux de la flotte impéroriale. Au même moment, Difool est envahie par « la ténèbre » qui essaie de le tuer. A l'intérieur de son corps, à bord de l'Incal, ses compagnons attendent le moment idéal pour sortir. Malheureusement, « la ténèbre » tente de recouvrir entièrement le corps de John pour bloquer la sortie de l'Incal…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Ce tome 5 (et avant-dernier) annonce la bataille finale de l'Incal contre les forces obscures de « la ténèbre ». Un final qui se divise en 2 parties avec, pour ce tome, un titre révélateur : Galaxie qui songe. L'épisode propose une aventure pleine d'action et d'humour, avec le héros malgré-lui John Difool aux commandes. Ce looser par excellence se trouve à chaque fois au coeur des situations les plus inextricables. Son caractère imbécile et râleur est mis en scène de façon à apporter un comique de situation bienvenue dans ce monde de science-fiction complexe. Alexandro Jodorowsky amplifie plus encore son univers futuriste délirant. Même les mots déviés de leur sens, voire inventés, donnent du crédit à l'histoire. Le mélange humour et science-fiction colle ici à merveille La mise en images et les couleurs d'origine (dans cette édition de 2011) de Moebius contribueront à rendre cette série culte...

  • scénar dessin


15 juin 2011



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 13.95-5% = 13.25

sur


L'Incal T5 : La cinquième essence (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de Jodorowsky, Moebius, Janjetov ©Les Humanoïdes Associés édition 2011

18 mai 2011

Les Humanoïdes Associés

voir la fiche officielle

9782731623475

ado / adulte

Humour, Science - fiction