parution 20 avril 2011  éditeur Les Humanoïdes Associés  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Humour

L' Incal T4

Ce qui est en haut

John Difool et ses compagnons se rendent sur la planète prison d’Aquaend afin de réupérer l’unique substance capable d’emprisonner l’antimatière des œufs d’ombres. Une pure aventure de science-fiction, pleine de rebondissements déjantés : un régal !


L'Incal T4 : Ce qui est en haut (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de Jodorowsky, Moebius, Beumeney-Joannet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Humanoïdes Associés édition 2011

L'histoire :

Le groupe de prisonniers, parmis lesquels le chef Kamar Raïmo, arrivent sur la planète prison d’Aquaend. Cette planète soi-disant hostile, couverte d’eau, est également balayée par des tempêtes. Ils se retrouvent sur le dos d’une méduse géante qui flotte à la surface mouvementée de la planète. Un personnage étrange au nom d’Edo les accueille et leur demande de suivre ses instructions à la lettre. En effet, afin de survivre ici, ils doivent accepter la méduse physiquement, mentalement et psychiquement. Ces méduses sont en réalité les alliés de l’homme sur cette planète hostile. Grâce à elles, ils ont pu bâtir une autre civilisation sous la surface. Pendant ce temps, John Difool et ses compagnons, toujours à bord de leur vaisseau dirigé par l’Incal, tentent de détruire un œuf d’ombre qui absorbe le soleil. Ils arrivent à le pulvériser en millions de morceaux, mais néanmoins celui-ci vit toujours. L’Incal analyse la structure de l’œuf afin de trouver le moyen de neutraliser l’antimatière dont il est composé. Leur vaisseau prend alors la direction de la planète Aquaend, car c’est sur celle-çi que se trouve l’unique substance capabler de neutraliser les œufs d’ombres…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le tome 4 réédité de cette saga culte de pure SF signée Jodorowsky-Moebius, bénéficie comme les précédents, de la restauration des couleurs d’origine. L’éditeur a en effet entrepris une remise en état des planches et de la colorisation (ici par Isabelle Beaumeney-Joannet), qui sera complétée des deux derniers tomes en mai et juin 2011. On retrouve donc des teintes très vives sur de nombreuses planches, un metissage en phase avec les nombreuses scènes d’actions et propice à l'immersion rapide dans ces mondes fantastiques. L'habituelle précision du trait de Moebius fait encore des merveilles de fluidité. John Difool reste au coeur de l’action avec toujours cette étiquette d’anti-héros looser qui lui colle à la peau. Humour, intrigue et rebondissements de dernière minute ponctuent cette aventure remarquable de SF…

voir la fiche officielle ISBN 9782731623468