parution 01 avril 2002  éditeur Les Humanoïdes Associés  Public ado / adulte  Thème Humour, Aventure - Action

Rat's T5

On peut toujours discuter !

Les castors s’installent sur le territoire des rats et des grenouilles. Et vous croyez qu’ils vont les laissez-faire ? Du gros délire.


 Rat's T5 : On peut toujours discuter ! (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de P'tiluc, Chapelier
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Humanoïdes Associés édition 2002

L'histoire :

Il y a du nouveau dans le quotidien de la communauté des rats et des crapauds. Voilà les castors qui débarquent ! Plus gros, plus forts, super organisés, ils se mettent à construire leurs tipis sur la rivière et à piller leurs réserves naturelles de nourriture. Ça ne peut pas durer comme ça. Les crapauds d'abord tentent de les assaillir. Mais ils sont immédiatement capturés et transformés en tablettes de chewing-gum, parce que quand on souffle dedans, c'est rigolo, ça gonfle et ça fait des bulles ! Ils réussissent toutefois à s'échapper et à se regonfler mutuellement. C'est donc au tour des rats de tenter de déloger les envahisseurs...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme à l'accoutumée dans Rat's, Ptiluc a un point de départ et laisse ensuite aller son scénario au grès des idées délurées qui lui passent par la tête. Ici, l'idée de base, ce sont les crapauds et les rats qui se font envahir par des castors. Les aventures qui en découlent appartiennent au pur désordre iconoclaste. Et il va jusqu'au bout, Ptiluc, sans avoir peur de tomber dans le crado voire le scato (la scène des crapauds qui se regonflent en s'auto-masticant). Ça surprend. En général ça se repère par un éclat de rire, mais ça n'est jamais trop lourd (enfin… vous êtes choqué par un « Rhaaaaaa il m'a pété dans la gueule ! » ?). Les dialogues ne s'encombrent pas d'une syntaxe exemplaire mais plutôt d'un parlé « djeunz », un peu à l'image du dessin, rapide et fidèle au propre style Ptiluc. Mais il fait aussi dans la métaphore : on peut assimiler ces castors aux peaux-rouges avilis par les américains. Même dialecte petit-nègre, mêmes coutumes, une plume derrière l'oreille... Rien d'étonnant à ce que les rats tentent d'utiliser l'alcool pour mieux les éliminer ensuite.

voir la fiche officielle ISBN 9782731614558