parution 06 février 2009  éditeur Lucky Comics  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour, Western

Rantanplan T18

Chien d'arrêt

Un recueil de nouvelles aventures carcérales pour Rantanplan, le chien gardien de prison dont l'ombre réfléchit plus vite que lui. Une sauce habituelle de « gags » sans saveur...


 Rantanplan T18 : Chien d'arrêt (0), bd chez Lucky Comics de Fauche, Léturgie, Janvier, Morris
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Lucky Comics édition 2009

L'histoire :

Que peut bien faire un chien comme Rantanplan dans une prison de l’ouest Américain ? Il semblerait qu’il soit capable de faire beaucoup de choses, mais sûrement pas de surveiller les prisonniers. On ne compte plus les évasions de Tricky Jack qui ne cesse de se faire la belle sous les yeux hagards de Rantanplan. Son maître, Pavlov, a peut-être trouvé une solution : il semble qu’habiller les prisonniers en gardiens, soit la seule alternative pour que ce cabot les garde correctement ! Rantanplan est atteint d’une étrange habitude depuis quelques temps : en chasse dans la nature, il se met à faire des fixettes. C'est-à-dire qu’il reste des heures sans bouger, attendant qu’il se passe quelque chose. Mais quoi ? Ça, seul Rantanplan le sait… Heureusement, Pavlov veille. Il le sortira de situations mortelles plus d’une fois. Ce crétin de chien s’est aussi découvert une passion pour les volatiles, quels qu’ils soient. Il les consomme rapidement et sans se poser les questions préalables : d’ou viennent ces volatiles, à qui appartiennent-ils ? Les perroquets du directeur en savent quelque chose…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

« Heureux les simples d’esprit ». Voilà maxime qui résume parfaitement le chien Rantanplan et ses aventures. L’amateur de BD a découvert Rantanplan au côté de Lucky Luke, qu’il a accompagné dans nombre de ses aventures. Il est vite devenu un personnage culte, attachant malgré son air béat. Foncièrement maladroit et gentil, il a toujours fait ce qu’il pouvait pour aider l’homme qui tire plus vite que son ombre. Désormais, et depuis plusieurs années déjà, on peut suivre ses propres historiettes humoristiques sous forme de recueils Bêtisiers, dont le cadre est le pénitencier perdu dans un coin aride au fin fond du far-west. D’un chien attachant mais un peu idiot, il s’est alors transformé au fur et à mesure des albums en cabot totalement écervelé, qui ne comprend vraiment rien à rien. On en est arrivé au point où il a besoin d’un maître qui s’occupe de lui, un job quasiment à plein temps. Car même sis en plein désert, l’univers carcéral est le terrain idéal de mille pièges. Hélas, les gags tournent un peu en rond, tel le prisonnier dans sa cellule. On sent nettement un manque d’inspiration et de créativité, distribuant des chutes insipides qui feront à peine sourire les amateurs de premier degré. Déjà guère charismatique, par définition, Rantanplan n’est plus que l’ombre de lui-même et c’est bien dommage…

voir la fiche officielle ISBN 9782884712538