parution 11 octobre 2017  éditeur Marabout  collection Marabulles
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Politique

Fissa, Papa

Banni de France pour faits de délinquance, un algérien tout juste majeur apprend à découvrir un pays et une famille qui lui sont étrangers. Chronique d’un déracinement culturel, sous forme de roman graphique.


Fissa, Papa, bd chez Marabout de Ameziane
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Marabout édition 2017

L'histoire :

En octobre 2005, Omar a 19 ans. Il est en train de regarder pour la énième fois Scarface à la téloche, dans l’appart de banlieue de ses parents, lorsqu’un pote lui téléphone pour qu’il les rejoigne dans la rue. Ils ont besoin de lui pour mettre la misère aux poulets. Aussitôt, Omar charge son sac de boules de pétanque et d’un marteau. Etant donné la situation urbaine tendue, son père lui interdit formellement de sortir. Mais Omar n’a pas l’intention de se laisser dicter sa conduite. Et ce, malgré la menace paternelle ferme. Car s’il passe cette porte, ce ne sera plus la peine de remettre les pieds chez ses parents. Or Omar sort. Evidemment, il ne lui faut pas plus de 5 minutes pour être serré par les CRS, avec tout son barda. Il est arrêté, jugé en comparution immédiate et lourdement condamné. Il écope de 2 ans de prison ferme, assortis d’une reconduite à la frontière au terme de sa peine ! Car dans sa malchance, Omar a certes toujours vécu en France, mais il est né au bled, en Algérie. Il fait ses années de zonzon et se retrouve deux ans plus tard menotté à l’aéroport entre deux flics baraqués, avec une cagoule sur le visage et un bâillon dans la bouche. Pétri de honte, il est accueilli à Alger par son oncle Lahcene, plutôt sympa. Lahcene a une grande famille : 12 bouches à nourrir. Alors une de plus ou de moins… Omar fait ainsi connaissance de ses cousins et cousines. Il va devoir faire sa vie ici, désormais…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Au départ, on croit à un récit sur la double peine, sur le mal des banlieues et les reconduites à la frontière. Pourtant, si l’auteur complet Amazing Ameziane prend effectivement ce sujet de société comme point de départ de ce roman graphique en one-shot, c’est surtout pour en tirer par la suite une quête initiatique sur la recherche des origines. Car notre protagoniste central, Omar, fils d’immigrés algériens vivants en France, se retrouve en effet à devoir vivre dans un pays qu’il ne connait pas, suite à une décision de justice. Le voilà banni de France, à tout jamais. S’ensuit alors une découverte d’une famille, d’une culture, d’un pays auquel il sera bien obligé de se faire. Le déracinement vers cette nouvelle vie est accompagné par une narration majoritairement en voix off, qui permet au personnage de donner les justes mots à ses sentiments. Elle est entrecoupée de temps à autres par des séquences de souvenirs, réels ou exagérés, qui permettent à l’auteur de jouer avec la mise en scène, avec une large palette de traitements et de techniques graphiques. Tantôt expressifs jusqu’à la caricature, tantôt réalistes, souvent puissamment encrés et souvent laissés avec les erreurs de proportion du premier jet, les personnages se dévoilent majoritairement au sein de grandes cases, dans des ambiances monochromes soit ocres, soit grises. Le retour au pays en mode traversée maritime sur canot de misère fait un écho amer (sans trop insister) à la problématique des migrants. Au final, cette aventure humaine tout à fait probable et crédible permet une réelle immersion culturelle, sans jamais chercher à être moralisatrice.

voir la fiche officielle ISBN 9782501122276