parution 13 juin 2017  éditeur Misma  Public adulte  Thème Erotique

Anacorma

Une machine mystérieuse a disparu dans les bas-fonds de Barcelone. L’enquêtrice transsexuelle Anacorma décide de la retrouver avant la police et une belle brochette de bras-cassés. L’une des premières BD pro-LGBT à (re)découvrir en réédition intégrale.


Anacorma, bd chez Misma de Nazario
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Misma édition 2017

L'histoire :

Anacorma est en charmante compagnie quand son amie Cathy l’appelle pour lui annoncer la disparition de la machine super secrète du professeur Onliyou. Aussitôt informée, Anacorma part enquêter, mais trahie par son amant, le dénommé mon Ange, cette dernière finie par se faire capturer. Incapable de se sortir de ce pétrin, Anacorma n’a d’autres choix que de jouer de ses charmes pour attirer les geôliers dans sa cellule. Après 3 heures de passion feinte avec les deux bandits, Anacorma décide de jouer des dents pour se sortir de ce guêpier. Le robot fornicateur XM2 est envoyé par les frères Herr à la recherche de la machine perdue du professeur Onliyou. Mais quand la machine rencontre Anacorma, les deux nouveaux amants s’enferment des jours pour vivre leur nouvelle passion. Suite au décès du Duc de Tronogordo, une grande fête est organisée dans sa villa pour rendre un dernier hommage au défunt. Le Duc ayant promis 10 000 Pesetas à chaque participants, anciens amants et curieux viennent en nombre participer à l’enterrement de « la plus grande pédale d’Espagne ». Assez rapidement, les corps et les esprits s’échauffent et la cérémonie se transforme en un lieu d’échangisme et de règlement de comptes…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Misma, maison d’édition alternative, publie pour la première fois en France l’intégrale d’Anacorma, la série culte espagnole. L’artiste-provocateur Nazario est l’un des premiers auteurs de bandes dessinées à parler ouvertement de la communauté LGBT dans ses histoires, et ce malgré la répression du régime de Franco lors de leurs publications. Au péril de sa liberté, Nazario a dépeint les mœurs du milieu underground des années 80 qu’il fréquentait assidument en Espagne. Souhaitant faire un instantané de la liberté sexuelle qui régnait dans ce monde homosexuel, l’auteur y va fort, même très fort, dans la multiplication de parties fines entre amants aux sexes démesurés. Toutes les pages de ce livre – à mettre entre les mains d’un public averti – sont saupoudrées de dessins érotiques (et pornographiques) aux traits et couleurs surannées qui sentent bon les eighties. Une prostituée-transsexuelle-enquêtrice pour héroïne, il fallait oser, et ça aurait presque pu être crédible ; mais ce fin « limier » passe le plus clair de son temps allongé dans un lit plutôt que lancé à la poursuite de la mystérieuse machine perdue. Le coté enquêteur d’Anacorma est un peu survendu par l’auteur dans la présentation du personnage principal, mais l’auteur se sert de ce prétexte pour plonger son héroïne dans de folles aventures dans le milieu marginal barcelonais de l’époque. Non seulement Anacorma est l’ouvrage symbolique de la liberté sexuelle en Espagne, mais c’est aussi l’ouvrage qui marqua à jamais l’esprit du grand cinéaste Almodovar, au point de lui inspirer plusieurs de ses meilleurs films.

voir la fiche officielle ISBN 9782916254562