parution 01 novembre 2003  éditeur Nucléa  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Humour

El perceptor T1

El perceptor

El Perceptor a pour mission de recouvrer les dettes chez les créanciers récalcitrants… ou de leur cogner dessus. Sur un ton humoristique et cynique, Flab fait dériver son héros au grès de ses humeurs pessimistes.


 El perceptor T1 : El perceptor (0), bd chez Nucléa de Flab
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Nucléa édition 2003

L'histoire :

El perceptor est un personnage redouté dans cette région d’Amérique latine. Ténébreux et impénétrable, il part le matin faire la tournée des créanciers de l’EZLN, le front de libération zappatiste. Soit on le paye, soit il brutalise ou assassine sans aucun scrupule. Une fois sa tournée terminée, il fait son rapport à son père qui enregistre les résultats et s’occupe des relations avec l’armée révolutionnaire. Puis il passe à table… El perceptor, Mateo de son vrai nom, est sourd et muet depuis que son père lui a arraché les oreilles quand il était enfant. Il voulait devenir catcheur alors que, dans sa famille, on est recouvreur de dettes de père en fils. Mais le soir venu, Mateo change de masque et fait le mur, pour devenir devant un public déchaîné, le célèbre « Tiger », un catcheur à la mode qui aligne les victoires. Les aficionados le comparent même au « Puma », qui faisait régner la terreur sur les rings, 20 ans auparavant. Agile et sans pitié, El Perceptor/Tiger est une machine à combattre largement rentabilisée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Sourd et muet, dépourvu d’oreilles, puceau et introverti au dernier degré, irresponsable et robotisé, El Perceptor est un personnage pour le moins singulier. A travers ce cas social, Flab exprime un profond désespoir. Quel est le sens de la vie d’El Perceptor ? Il rencontre l’amour grâce à une jeune femme fantomatique qui lui vole dans les bras (au sens propre !) sans raison… Est-ce un fantasme symptomatique ? Une chose est certaine, Flab, jeune auteur imaginatif et complet (scénario, dessin et couleur) est pourvu d’un sens particulier de l’humour, sarcastique et percutant. Si son dessin paraît facile de prime abord, le choix de la mise en scène et les perspectives sont intéressants. Les couleurs, appliquées par aplats contrastés, accentuent l’ambiance kitch. Dommage que Flab ne développe pas plus son personnage (El Perceptor est un one-shot). Dès la dernière page tournée, un sentiment d’inachevé plane. Dommage également qu’il y ait tant de fautes d’orthographe… (5 à la planche 32 !)

voir la fiche officielle ISBN 9782914235648