parution 19 juin 2019  éditeur Soleil  collection Shampooing
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Elfes – cycle Les elfes noirs, T25

Vengeance noire

Alors que de jeunes recrues s’entraînent, un Gaw’yn revanchard prend d’assaut la citadelle de Slurce avec son armée de dragons. Suite des mésaventures d’un des elfes les plus intéressants de la série-concept…


 Elfes – cycle Les elfes noirs, T25 : Vengeance noire (0), bd chez Soleil de Arleston, Dimat, Aquaro
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2019

L'histoire :

Écarté des onze tueurs de la « phalange obscure » pour avoir échoué à éliminer l’elfe renégat Gaw’yn, le mestre enseignant Varh’yn est rentré à la citadelle de Slurce pour entraîner les nouvelles recrues destinées à devenir des assassins de l’ordre des elfes noirs. Et trois d’entre eux s’avèrent particulièrement doués, presque autant que Gaw’yn lorsqu’il était un simple élève. Pour les rendre encore meilleurs, le professeur décide de les envoyer dans les labyrinthes piégés de la forteresse en précisant que seulement deux d’entre eux pourront en ressortir vivant ! Mais soudain, alors que les trois apprentis sont en train de s’affronter dans les dédales labyrinthiques, des rochers se mettent à tomber du ciel ! C’est Gaw’yn qui attaque la citadelle avec une armée de dragons pour venger la mort de son aimée Dyfeline. Rempli de haine et de colère, l’elfe noir rebelle a éliminé tous les membres de la phalange obscure, mais il n’a pu sauver sa femme. Il est désormais prêt à en finir avec Slurce et tous ceux qui y vivent en particulier les mestres ! Entre les elfes écrasés par les rochers et ceux dévorés par les dragons affamés, les dégâts et les pertes sont colossales ! Mettant en pause leur affrontement dans les labyrinthes, les trois élèves décident de s’allier et d’aller prêter main-forte aux autres, alors que ces derniers vont tous se réfugier dans les souterrains…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On le sait désormais depuis quelques mois, Marc Hadrien et Christophe Arleston ne sont qu’une seule et même personne. Il n’est donc pas étonnant de voir le scénariste prendre son vrai nom pour signer la nouvelle mésaventure de son attachant héros tentant de fuir sa condition d’assassin sanguinaire. Au fil des albums, Gaw’yn est devenu l’un des personnages les plus intéressants de l’univers des terres d’Arran. Et ce n’est pas cette suite qui nous fera dire le contraire. Pour rappel, Gaw’yn est un elfe noir qui a été formé afin de devenir un tueur sanguinaire, il s’est avéré être l’un des plus doués. Il a également découvert la triste destiné de son peuple. Depuis, il tente de fuir l’inévitable et cherche une solution tout en étant traqué par son peuple qui honnit les déserteurs. Mais ici, l’antihéros inverse les rôles en attaquant lui-même ceux qui le traquent pour venger la mort de sa femme. Sans trop en dévoiler, on peut néanmoins dire que ce cinquième tome dans l’univers des noirs est particulièrement prenant et efficace, même si la seconde partie se révèle moins intense. Pour respecter le principe du concept permettant aux lecteurs de lire chaque album indépendamment, les événements passés sont succinctement rappelés au cours de l’album. Néanmoins, on conseille fortement de lire tout de même les quatre albums consacrés à Gaw’yn avant d’attaquer celui-là. Vous ressentirez ainsi davantage l’attachement au héros, comme la montée en puissance de l’intrigue et les liens entre les personnages. Daniela Dimat, qui a repris la destinée graphique de la série depuis l’album précédent, offre de splendides dessins qui rendent l’intrigue encore plus percutante de par son découpage, son dynamisme, ses décors ou encore ses personnages. À quand la suite ?

voir la fiche officielle ISBN 9782302076594