parution 23 septembre 2009  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

Explorers T1

Oui-ja

Pour avoir éveillé un démon bien malgré eux, 5 amis partent à la chasse aux fantômes au coeur d'un roman. Une série pour ados, pleine de bonnes idées, mais qui privilégie la forme au détriment du fond.


 Explorers T1 : Oui-ja (0), bd chez Soleil de Guérin, Lapeyre, Brants
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2009

L'histoire :

Un soir d’Halloween, prés d’Anchorage en Alaska, une course-poursuite à dos de motos-neige, conduit cinq adolescents au pied d’un somptueux manoir qui semble abandonné. Pourtant, en pénétrant dans l’immense bâtisse, les amis sont surpris de trouver les portes grandes ouvertes, les lumières allumées et surtout la demeure impeccablement entretenue. Malgré tout, cette soirée qu’ils veulent frissonnante, pour changer du traditionnel « trick or treat » et ses bonbons, se présente pour le mieux : l’endroit a la réputation d’être hanté… Pour corser le tout, ils découvrent une superbe planchette de « oui-ja » : l’objet correctement manipulé doit leur permettre d’entrer en communication avec un esprit qui pourra leur « parler » en déplaçant un curseur alternativement sur les 26 caractères du support en bois. Seulement, nos amis semblent avoir un peu trop pris la séance à la légère et ils invoquent ni plus ni moins qu’Hadès, le terrible démon. Réussissant à prendre la fuite, ils sont stoppés net par un être magique à tête de citrouille lumineuse, qui les engage à retourner auprès du démon pour le chasser. Pour les encourager, il affuble chacun d’un pouvoir magique qui les protégera. Cependant la confrontation est un fiasco : plutôt que de renvoyer Hadès, ils libèrent les 26 fantômes qui, sous la forme des lettres de l’alphabet, étaient emprisonnés dans le « oui-ja ». Désormais, plus une minute à perdre : nos cinq téméraires, affublés de leur pouvoir, devront récupérer les fantômes qui pour brouiller les pistes sont allés se nicher au cœur de plusieurs romans…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Inutile d’utiliser des kilos d’appât ; pas la peine d’être passé maitre dans l’art du petit coup de poignet pour ferrer : quand le fil est de calibre inadapté… il casse et, même avec un hameçon dans la gueule, le poisson retourne à l’eau. On pourrait appliquer ce b-a-ba de la pêche à cette nouvelle série qui, si elle use de superbes artifices pour plaire au public adolescent, manque cruellement son coup côté scénario. Pourtant, l’idée de donner le change à 5 ados en mal de frisson en les envoyant taquiner le fantôme au cœur d’un roman de Conan Doyle, est plutôt sympa. En outre, puisqu’il s’agit pour eux de rattraper une grosse boulette en allant chercher 26 bestioles dans des bouquins hyper-connus, les possibilités scénaristiques sont alléchantes. Cependant ni leurs supers (!?) pouvoirs, ni la présence de Jack O’Lantern, de Merlin et de quelques divinités de la mythologie, n’arrivent à faire germer la moindre pousse sur cet excellent terreau. En cause, le « rythme » purement visuel (sûrement parce que le cerveau d’un ado privilégie ce mode de communication) du récit qui, avec le concours d’un graphisme détaillé, besogneux, agrémenté d’une colorisation acidulée, fait souvent penser au manga (idem pour le découpage et l’utilisation de l’espace de la planche). Ça va vite, on en prend plein les yeux au détriment du temps laissé pour traiter le sujet. On regrettera par exemple de ne pas comprendre comment Hadés et ses 26 autres copains aient pu être libérés aussi facilement. De même, on s’étonnera que l’univers de Sherlock Holmes n’ait pas été plus exploité : il sert uniquement de ring à l’affrontement du fantôme et des gamins. Reste à souhaiter que les prochains tomes nous feront mentir, pour des intrigues plus fouillées.

voir la fiche officielle ISBN 9782302008267