parution 25 septembre 2013  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Khaal, chronique d'un empereur galactique T2

Livre second

Khaal recherche le peuple qui le fera dieu pour devenir le maître absolu de l’univers. Une fresque futuriste violente et prenante, sublimée par un dessin hallucinant.


 Khaal, chronique d'un empereur galactique T2 : Livre second (0), bd chez Soleil de Louis, Sécher
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2013

L'histoire :

Khaal est désormais le maître de l’univers. Non content de dominer la terrible planète Ether, il conquiert désormais toutes les planètes. Grâce au vaisseau Ogre de la race des Xenopsylliens qu’il a capturés, Khaal fait régner la terreur et la mort partout où il passe. Cependant, sa soif de sang et de terres n’est jamais rassasiée. D’autant qu’il a désormais un but encore plus démentiel : devenir un véritable dieu et non plus seulement un empereur galactique. En effet, à chaque fois qu’il procrée avec une psy femelle, il est assailli par cette vision qu’il deviendra un dieu. Cependant, pour cela, il doit trouver le peuple qui l’attend pour l’élever en véritable déité. Khaal recherche donc avidement la planète qui le rendra tout puissant. Cependant, il ne se doute pas que des ennemis, Ssi Lakh et Soryann Khûr, préparent sa chute dans l’ombre. Ils comptent utiliser le talon d’Achille du tyran de l’univers : les deux frères de Khaal…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans cette suite et fin de la chronique de l’empereur galactique, le personnage de Khaal est plus furieux que jamais et plonge l’univers entier dans l’apocalypse. Certaines pages sont empreintes d’un souffle barbare fort et puissant. L’originalité de la série est de dépeindre la mégalomanie toujours plus grande du Gengis Khan (Khaal ?) du futur. Antihéros violent et totalement fou, Khaal est décidément un drôle de personnage principal. On se prend toutefois de sympathie pour ce démon fabuleusement charismatique : l’admiration des grands chefs de guerre… L’intrigue devient plus cohérente dans ce tome car Stéphane Louis entre directement dans le vif du sujet. L’univers a été assimilé dans le tome un, on assiste donc à des scènes épiques et d’une fureur intense. Alors que l’aura de Khaal grandit de plus en plus, ses ennemis sont tout proches d’accomplir leur plan machiavélique. Entre combats interstellaires et complots dans l’ombre, la tragédie shakespearienne se dénoue petit à petit dans la violence et le sang. La quête démente de Khaal pour devenir un Dieu va connaître un aboutissement inattendu… Ce diptyque se conclut de façon habile mais profondément désespéré. L’optimisme n’est pas de mise ici, à l’image de la noirceur d’âme de Khaal. Cela dit, le voyage cosmique vaut surtout pour le graphisme hallucinant de Valentin Sécher. On nage en pleine science-fiction, comme rarement une bande dessinée a pu le faire auparavant. Sur des couleurs ultra modernes et un style grandiloquent et hyper expressif, le dessin de Valentin vaut à lui seul le détour. Il parvient à rendre cette histoire de guerre sidérale crédible et fascinante. Le cadrage renversant, les visages saisissants et les couleurs envoutantes sont vraiment des « effets spéciaux » inédits au sein du neuvième art. Le lecteur retrouvera avec plaisir un mélange de la violence barbare de Conan et du mysticisme de Dune (de belles références pour une série de SF). La chronique de Khaal s’achève en beauté…

voir la fiche officielle ISBN 9782302030749