parution 19 septembre 2012  éditeur Soleil  collection Cherche futurs
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

L' assassin royal T6

Oeil de nuit

Accusé d'avoir éliminé le Roi Subtil, Fitz se trouve en bien mauvaise posture pour se défendre et prouver son innocence. Dans ce 6éme tome, l'aventure évolue et prend un tournant original et intéressant...


L'assassin royal T6 : Oeil de nuit (0), bd chez Soleil de Gaudin, Clerjeaud, Picaud, Alquier, Coimbra
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2012

L'histoire :

Commandités par le prince Royal, Sereine et Justin ont éliminé le Roi Subtil. Ivre de colère en l'apprenant, Fitz venge son Roi en les tuant à leur tour avec son couteau. Royal accuse alors Fitz d'être l'auteur des trois meurtres et il le passe à tabac avant de l'enfermer au cachot. Le jeune garçon se défend en expliquant la vérité, espérant qu'on le croit. Le Duc Brondy demande alors au prince Royal de prouver que Fitz est bien l'auteur du meurtre. Si Fitz s'avère innocent, il deviendra intendant de Castelcerf lors de l'intronisation de Royal en tant que Roi des six-duchés. Mais s'il est coupable, il sera condamné à mort ! Le garçon aimerait expliquer au Duc et aux soldats que le prince est derrière tout ça et que, d'une manière ou d'une autre, il arrivera à le faire condamner. Hélas, il sait que personne ne le croira. Depuis sa cellule, Fitz entre en contact avec le prince Vérité et le met au courant des derniers évènements. Toutefois, ce dernier, parti à la recherche des anciens pour sauver son peuple, est trop loin pour intervenir. Il doit poursuivre coûte que coûte sa mission. Le lendemain matin, Royal arrive avec une servante témoignant avoir déjà vu Fitz user du vif, la technique qui a été employée pour assassiner le Roi Subtil. Royal annonce alors au jeune garçon qu'il a gagné cette partie, mais qu'il a encore d'autres témoins sous le bras. Fitz est donc condamné à mort...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

À la fin du tome 5, l'aventure prenait un tournant intéressant avec le meurtre du Roi et la réaction impulsive de Fitz. Ce nouvel album reprend sur cet arc narratif et rapidement le héros se retrouve piégé. Complotant depuis longtemps, le prince Royal réussit enfin son coup et accède au trône grâce à l'absence de son frère aîné, Vérité, parti chercher le peuple des anciens. Faisant d'une pierre deux coups, la fourberie de Royal lui permet même de se débarrasser enfin de Fitz, désormais son seul adversaire à Castelcerf. Mais le jeune héros n'a pas dit son dernier mot, car il peut compter sur de précieux alliés ainsi que sur le lien très particulier qui le lie au loup Oeil-de-Nuit grâce au « vif », ce don permettant de communiquer avec les animaux. Le récit concocté cette fois-ci à quatre mains par Jean-Charles Gaudin et Jean-Luc Clerjeaud est particulièrement prenant. Il oscille entre les évènements avant la mort de Fitz et ceux d'après sa « résurrection ». Depuis quelques tomes, l'aventure tournait en rond, ça fait donc plaisir de la voir enfin prendre une autre direction. D'autant que l'intrigue est plutôt emballante ! Certes, les ultimes pages souffrent de longueurs... mais pour une fois, on ne boudera pas son plaisir de lecture. Aux dessins, Christophe Picaud fournit du bon travail, digne de l'univers de l'heroïc-fantasy. Ce sixième tome est agréable à lire ; pourvu que la série se poursuive ainsi...

voir la fiche officielle ISBN 9782302023550