parution 31 août 2005  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Les princes d'Arclan T2

Sylène

Le destin des princes d'Arclan n'est finalement pas si doré que prévu. Suite convaincante d'une bonne série de divertissement.


Les princes d'Arclan T2 : Sylène (0), bd chez Soleil de Gaudin, Sieurac, Thorn
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2005

L'histoire :

Sylène, Olgo, Lekard et le Sans Nom sont désormais tous arrivés à Arclan, la cité mythique. Chacun, à sa manière, s’y est intégré de plus ou moins heureuse façon. Lekard est devenu le garde du corps de la sublime Nefry, la promise du gouverneur de la ville. Après avoir participé à une petite virée nocturne de représailles contre son contremaître, Olgo a été arrêté. Mais le Sans Nom ne tarde pas à le libérer grâce à son étrange pouvoir de passe muraille et il a finit par le convaincre de passer outre sa morale pour s’engager auprès du Sabre, le grand chef des brigands de la ville. Enfin, Sylène, après quelques tentatives infructueuse pour devenir une bonne couturière, s’est finalement fait enlever en raison de sa grande beauté. Elle se retrouve alors perdue sur une île, en petite tenue, dans un établissement qui ressemble bougrement à un bordel de luxe… Mais voila que les choses s’enveniment pour tout le monde. Nefry se fait kidnapper et Lekard en est tenu pour responsable. Puis pour défendre un ami, Olgo est contraint de tuer un homme. Enfin, Sylène subit un traitement de choc pour dompter sa nature rebelle...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Jean-Charles Gaudin poursuit son petit bonhomme de chemin lentement mais inexorablement. Le destin de ses personnages se met en place et semble, en cette fin de second tome, leur échapper. Tous se retrouvent dans des situations tendues, ce qui fait le sel de cette série dont les héros ne sont cependant pas totalement manichéens, puisqu’on voit qu’ils ne réussissent pas tout ce qu’ils font. Impossible pour l’instant de prévoir comment ces 4 histoires finiront par s’entremêler pour ne former qu’un tout, sous le titre des Princes d’Arclan. Bien que chaque album porte le nom d’un des personnages, le scénariste les suit tous en parallèle (à part le Sans Nom… dont on ne sait toujours pas grand-chose) et passe sans cesse de l’un à l’autre, sans perdre son lecteur. Au niveau graphisme, le travail de Laurent Sieurac est de très bonne facture, tout en restant extrêmement classique. Seules les couleurs mériteraient d’être un peu moins clairement informatiques parfois, notamment dans les teintes de peaux. Mais ne boudons pas notre plaisir : ces princes là valent bien le détour.

ISBN 9782849460603