parution 01 juin 2004  éditeur Soleil  collection Soleil levant
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Sport - Baston

Ligue zéro T1

Big Bang

Le vainqueur de la Ligue Zéro, une course futuriste de folie, gagne le voeu de son choix. Un premier album tout juste « sympa », qui manque de cohérence et de maturité.


 Ligue zéro T1 : Big Bang (0), bd chez Soleil de Chabane
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2004

L'histoire :

A l’aube du 24e siècle, la vie humaine s’étend aux confins de la galaxie. L’ensemble des peuples du système solaire est administré par un seul ordinateur central appelé « Cosmos ». A l’égal d’un dieu, Cosmos est omniscient, omnipotent et unique régisseur politique. Pour divertir le peuple, il a même créé la Ligue Zero, une course mécanique extrême, lors de laquelle les meilleurs pilotes s’affrontent et se disputent un prix ultime : le vœu de leur choix. Le phénomène de société créé à chaque compétition est démesuré. Les foules s’agglutinent et se prosternent devant des champions, qui occupent les média comme jamais. Parmi les 6 pilotes qui vont se disputer le prix pour le 100eme anniversaire de la Ligue, se trouve Néon Parx. Néon est un pilote de la planète Novecta, à l’autre bout de l’univers, échoué sur la terre suite à un combat qui a mal tourné. Il ne veut gagner la course que pour pouvoir demander faire devant Cosmos son vœu le plus cher : rentrer chez lui pour retrouver sa femme et son fils. Or, parallèlement à l’ébullition provoquée par cet évènement, un dangereux virus menace le système d’exploitation de Cosmos…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce premier album est entièrement orchestré par Lounis Chabane, jeune auteur complet qui a déjà œuvré sur le design de Golden Cup et réalisé une des histoires courtes de l’album Carmen + Travis. C’est peu léger comme curriculum, pour se lancer tête la première dans une série en solo… D’ailleurs, ce premier album carbure au même rythme que les engins qu’il met en relief : à toute berzingue, sans se retourner. Résultat, c’est bourré d’incohérences et de zones d’ombres à peine dissimulées. Si les idées de départ sont plutôt « sympas », leur mise en place est au mieux des plus sommaires, au pire saccadée, sur une mise en scène bien fastidieuse à suivre. Les cases s’enchaînent parfois sans qu’on sache trop par quel bout elles se lisent, et ce qui les lie aux précédentes… De même, son dessin manque lui aussi grandement de maturité. Imprécis, son trait est irrégulier, ses perspectives sont souvent plus que douteuses et côté couleurs, c’est la foire aux dégradés et à la semi transparence. Un premier album très jeune…

voir la fiche officielle ISBN 9782845657564