parution 21 août 2019  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Mages T2

Eragan

Retiré pendant un an dans un monastère avec son maître, Eragan va devoir faire face à une série de meurtres mystérieux et mystiques. Une intrigue en huis clos pour le second tome de la série-concept…


 Mages T2 : Eragan (0), bd chez Soleil de Jarry, Crety, Héban
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2019

L'histoire :

Apprenti mage au sein de l’ordre runique, Eragan pose bien des problèmes à son maître, le capitaine Kevoram. En effet, en plus d’être particulièrement effronté, Eragan est également très maladroit dans l’art de la magie. Il provoque ainsi constamment des catastrophes. Suite aux dernières frasques de son élève, le capitaine de l’ordre des ombres se voit contraint d’aller s’enfermer pendant un an dans le monastère des Dranahn pour officiellement veiller sur les secrets que renferment le lieu et officieusement se faire oublier le temps que les bêtises d’Eragan se tassent… Or l’entrée du monastère situé au sommet de l’île d’Iff est protégé par un portail runique ne s’ouvrant qu’un très court instant et ce une fois par an. Le duo n’aura donc pas d’autres choix que de rester sur place et réfléchir à ses actes. Après avoir failli rater l’ouverture du portail à cause d’une nouvelle bourde d’Eragan, maître et élève arrivent finalement à destination en compagnie de l’elfe Leïwa, la princesse Alyna et le nain Bagdr, venus chacun pour diverses raisons. Si les premiers jours s’avèrent plutôt monotones pour Eragan qui se retrouve contraint d’aller à l’étude où il ne brille pas plus que d’habitude, un événement inattendu va venir tout bouleverser ! Le clerc Shogan, choisi pour devenir le prochain abbé, perd la tête et se met à tracer des runes sur tous les murs à l’aide de son propre sang, avant de perdre la vie. Rapidement, le capitaine Kevoram découvre qu’il s’agit en fait d’un meurtre lié à la magie…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Second tome de la quatrième série-concept au sein des terres d’Arran, cette nouvelle aventure nous propose de découvrir l’ordre des magiciens runiques. À la lecture, on décèle rapidement deux originalités dans ce nouveau scénario de Nicolas Jarry. Tout d’abord, le héros mis en scène est un véritable cancre qui semble n’avoir aucun talent pour la magie, ni suffisamment d’intelligence pour s’en rendre compte. Enfin, le scénariste propose un véritable huis clos où un mystérieux tueur sévit à la manière des Dix petits nègres d’Agatha Christie, ce qui restait inédit à ce jour dans cet univers héroïc-fantastique. Si ces idées sont plutôt plaisantes, force est de constater que ce tome 2 souffre du même point faible que son prédécesseur ! En effet une nouvelle fois, on a du mal à trouver la véritable plus-value de cette série arrivant après Elfes, Nains et Orcs & Gobelins dans l'univers des terres d'Arran. En bref, on n’a jamais vraiment le sentiment qu’il s’agit d’une nouvelle série. Le scénario pourrait très bien se dérouler dans les deux premières séries précités. Du coup, même si ça reste plaisant à lire et à suivre, ça ne restera pas pour autant mémorable. Même les protagonistes ne marquent pas vraiment les esprits et n’attirent pas notre sympathie. Côté dessin, en revanche, il n'y a pas grand-chose à redire ! Stéphane Créty, qui s’est déjà illustre dans l’univers en illustrant l’ordre du talion de la série Nains, mais également les mésaventures de l’orc Gri’im, livre une nouvelle fois de l’excellent travail au sein de ce monde désormais bien balisés. Cela ne suffit pas cependant à lancer réellement cette série qui peine décidément à trouver sa place au milieu des autres…

voir la fiche officielle ISBN 9782302077652