parution 26 mai 2010  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Merlin le prophète T1

Hengist

Le temps du deuil est révolu. Grâce à la venue du jeune Bedwyr qui ne pense qu'à se venger des Saxons, Merlin reprend le chemin de son destin. Mise en place du nouveau cycle d'une saga millimétrée par un passionné.


 Merlin le prophète T1 : Hengist (0), bd chez Soleil de Istin, Goux, Perusse-bell
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2010

L'histoire :

Las de la lutte qu’il a menée pour anéantir sa mère la déesse, Ahés ; détruit par la disparition de son père adoptif, Blaise ; effondré par la mort subite de sa compagne Ana… Merlin s’est retiré du monde des Hommes pour vivre en ermite et communier avec la forêt. Est-il devenu fou ? Que faut-il pour qu’il s’éveille et sente à nouveau que la Bretagne a besoin de lui ? Une nouvelle légende dont les premières braises auraient pour nom Bedwyr ?... Ce jeune garçon rencontre Merlin au cœur de la forêt. Son village vient d’être pillé par des Saxons. Ses parents, ses amis tués. Et si Henguist, le chef de guerre, a laissé la vie sauve au garçonnet, c’est pour qu’il transmette un message à tous ceux qu’il croisera : il va devenir leur fléau. Pour argumenter la démonstration, il n’hésite pas à trancher la main droite de l’enfant. Merlin le recueille et le soigne, et se sent peu à peu gagné par une nouvelle humanité… D’autres s’inquiètent des raids pictes et saxons. D’autant plus que Constant, l’héritier du Haut Roi Constantin, ne semble pas de taille à lutter : on commence à se lasser de son inaction. C’est pourquoi le seigneur Vortigern pense avoir une carte à jouer…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il sait si bien la décortiquer, la légende arthurienne. Il sait si bien transmettre sa passion, qu’on ne pourra pas reprocher à Jean-Luc Istin de nous proposer d’en remettre une couche. Au contraire, ceux qui, tout comme lui, sont tombés dedans tout petit, attendaient impatiemment que s’ouvre ce second cycle de la saga Merlin. Dix tomes (et 10 années) avalés pour faire connaissance avec le personnage. Dix volumes, coupeurs de souffle, pour le voir prendre place au cœur de la mythologie celtique et lentement mettre en place l’histoire de nos cousins anglais. Impeccablement servis par le fantastique décorum de divinités, sorciers, créatures magiques et guerriers sauvages, vaillants ou fourbes, reprenons donc ce chemin qui devrait nous conduire à ce fameux Arthur. Mais nous en sommes encore loin. Merlin, dans cette ouverture de cycle, se contentant de reprendre goût à la vie parmi les hommes (perte de sa compagne, bataille d’Avalon, remise en question de ses croyances…) grâce à un jeune orphelin à la main coupée. Dans le même mouvement, Istin met également en place tous ses protagonistes (Vortigern, Hengist, Morgane, Gweened, Constant…) via un découpage un brin sec, que seul la maitrise de la narration en voix off parvient à fluidifier un peu. Ainsi traitée, en multipliant des intrigues parallèles, cette ouverture peut paraitre un peu confuse. Elle a cependant l’avantage, via ce savant « placement de pions », d’ouvrir la saga à ceux qui ne s’y seraient jamais aventurés. Pierre-Denys Goux n’a pas à rougir de son travail graphique qui s’inscrit parfaitement dans la continuité de son illustre prédécesseur. On aime incontestablement le dynamisme de ses planches, la parfaite transcription de cette atmosphère de légende. On pinaillera peut-être plus sur le manque de constance : certaines pages paraissent moins bichonnées. Une belle promesse, en tous cas, que ce nouveau chapitre, pour qui savoure le mythe arthurien.

voir la fiche officielle ISBN 9782302010482