parution 03 avril 2019  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Historique

Nota Bene T1

Petites histoires, grands destins !

10 destins étonnants et authentiques de personnages historiques, mis en scène à la façon de la chaîne Youtube Nota Bene. L’Histoire « pas chiante » et intéressante, en bande dessinée.


 Nota Bene T1 : Petites histoires, grands destins ! (0), bd chez Soleil de Mariolle, Brillaud, Paty, Odone
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2019

L'histoire :

Bertrand Du Guesclin, surnommé parfois le dogue noir (pour ses origines sarrasines ou son extrême laideur ?), fut l’un des guerriers français qui s’illustra le plus durant la guerre de cent ans. Né en 120, mais rejeté par ses parents en raison de son physique particulièrement disgracieux, il s’est vite révélé courageux sur les champs de bataille et surtout très intelligent. Par exemple, en 1350, lors de la succession de Bretagne, il ne dispose que de 40 soldats pour s’emparer du château de Grand-Fougeray, rempli de 200 anglais. Il profite alors de l’absence momentanée de Bembro, le commandant britannique, pour se déguiser en bucheron avec trois volontaires. Ils s’en vont alors « ravitailler » le château en buches et en profite pour bloquer les portes avec des fagots, afin que leurs troupes restés en arrière les rejoignent pour leur prêter main-forte. Il est alors blessé à la tête, ce qui ne l’empêche pas, le soir venu, de tendre une embuscade à Bembro, de retour de son expédition. Du Guesclin reproduira cette tactique du « cheval de Troie » pour prendre la ville de Niort. Il trouvera alors la faille des armures que portent les anglais : viser en priorité les parties faibles, au niveau des articulations…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avant d’être une bande dessinée de vulgarisation historique, Nota Bene est une chaine Youtube, sur laquelle l’érudit Benjamin Brillaud propose d’apprendre l’Histoire avec un grand H, sans être « chiant ». Et c’est un pari réussi, notamment grâce à son talent de synthèse, son ton de narration, son génie pour trouver des sujets accrocheurs (Les pires jobs de l’histoire, l’inspiration historique dans Game of Throne, les morts absurdes…), son montage fun, ses clins d’œil humoristiques et son look de viking. Résultat : la chaîne (gratuite) approche du million d’abonnés ! Ce bouquin reprend exactement le même principe, mais en bande dessinée. Comme l’indique le titre, dans un parfait désordre chronologique, ce (premier ?) volume met en scène les destinées insolites de 10 personnages historiques plus ou moins connus : le guerrier malin Bertrand Duguesclin durant la guerre de 100 ans, le fourbe général Malet qui faillit renverser Napoléon à lui tout seul, Pyrrhus qui donna son nom aux victoires foireuses, la stratégique et diplomatique Anne de Bretagne, Nicolas Flamel qui n’était pas vraiment alchimiste, l’héroïque princesse indienne Laksmî Bâî contre l’Empire britannique, le grec Aristomène et sa propension à survivre aux chutes dans des gouffres, Magellan et son tragique tour du monde, l’insaisissable et puissante Catherine de Médicis, Louis XI et sa passion dingue pour les animaux. Les 10 focus historiques se dévorent littéralement, notamment parce qu’ils ne se prennent jamais au sérieux. Et on en apprend ainsi énormément, et de bien bonnes, tout en se fendant la poire grâce au dessin humoristique de Christian Paty, ponctué d’anachronismes volontaires bidonnants (Charles VIII qui bouffe des corn-flakes). En prime, les geek s’amuseront à chasser les bonus en réalité augmentée, placée à chaque entrée de chapitre introduites pleines pages par une caricature de Brillaud himself, en tenue d’époque.

voir la fiche officielle ISBN 9782302075467